Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Ukraine: l'aéroport de Donetsk, dans l'Est, fermé après un raid des séparatistes prorusses

L'aéroport de Donetsk, dans l'Est de l'Ukraine, a été fermé après un raid des séparatistes armés prorusses, a annoncé à l'AFP un porte-parole de l'aéroport.

"Il y a plusieurs hommes armés devant l'aéroport et d'autres à l'intérieur," a déclaré Dmytro Kossinov, le porte-parole, soulignant que plusieurs dizaines d'hommes avaient mené le raid et s'étaient présentés comme des "représentants de la République de Donetsk". Il n'y a pas eu de combats, selon le porte-parole. L'aéroport a été évacué et fermé, les vols annulés.

Peu avant 10H00 (07H00 GMT), trois camions avec des hommes armés portant des treillis militaires et pour certains le ruban noir et orange de Saint-Georges, symbole de ralliement des rebelles, sont arrivés à l'aéroport, a constaté un journaliste de l'AFP sur place.

Les séparatistes prorusses avaient indiqué dimanche ne pas reconnaître le pouvoir de Petro Porochenko et vouloir poursuivre leur combat pour l'indépendance.

Dès dimanche soir, le milliardaire pro-occidental, donné vainqueur de la présidentielle, a indiqué que l'une de ses premières mesures en tant que chef de l'Etat serait de se rendre dans les régions du Donbass, qui ont déclaré leur indépendance du reste de l'Ukraine après un référendum.

del-tib/kat/ia

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.