Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Ukraine : l'UE souhaite collaborer étroitement avec le nouveau président

L'Union européenne a exprimé lundi son souhait de travailler "étroitement" avec le prochain président ukrainien, Petro Porochenko, afin de stabiliser la situation politique et économique du pays.

"Le succès de cette élection constitue une étape majeure en vue de faire baisser la tension et de restaurer la sécurité pour tous les Ukrainiens", estiment les présidents du Conseil européen Herman Van Rompuy et de la Commission José Manuel Barroso dans un communiqué commun.

Les deux dirigeants ont attendu pour réagir que l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) déclare que l'élection a été "conforme aux normes démocratiques".

"Nous prenons bonne note" de ces conclusions et "saluons les déclarations de la Russie indiquant qu'elle respectera la volonté du peuple ukrainien", soulignent-ils.

"Nous attendons des actes concrets", y compris que Moscou joue de son influence "sur les groupes armés pour faire baisser la tension" dans l'est de l'Ukraine, ajoutent-ils.

Au nom des 28 pays de l'UE, MM. Van Rompuy et Barroso font part de leur volonté de "travailler étroitement avec le prochain président afin d'assurer la stabilité politique et économique de l'Ukraine".

L'oligarque Petro Porochenko, 48 ans, est donné vainqueur au premier tour de la présidentielle avec près de 54% des suffrages, selon les premiers résultats officiels.

Le secrétaire général de l'Otan Anders Fogh Rasmussen a également salué "la détermination" des Ukrainiens à "décider de leur avenir" au cours d'un scrutin pacifique.

"L'Otan va continuer à soutenir les efforts pour trouver une solution pacifique à cette crise", a-t-il ajouté, en réaffirmant que l'Alliance atlantique "ne reconnaîtra pas l'annexion illégale de la Crimée par la Russie".

jri/cb/sym

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.