Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Lac-Mégantic: le projet de voie de contournement fait du chemin

Une étude de faisabilité sera réalisée pour évaluer le projet d'une voie de contournement ferroviaire à Lac-Mégantic. C'est ce qu'a annoncé, lundi, le ministre des Affaires municipales, Pierre Moreau. Le ministre était de passage à Lac-Mégantic avec d'autres députés libéraux membres du comité interministériel sur la relance de la municipalité, durement touchée par un accident ferroviaire en juillet dernier.

Le comité a tenu une rencontre en début de journée lundi avec des élus de Lac-Mégantic, des représentants de la compagnie de chemin de fer Fortress et des représentants du gouvernement fédéral.

La pertinence de procéder à une étude de faisabilité fait consensus, a affirmé le ministre Pierre Moreau en point de presse. Cette démarche, qui devrait durer quelques mois, permettra notamment de préciser le coût, le nouveau tracé du chemin de fer ainsi que les matières qui pourraient y être transportées. Elle coûtera environ 2,5 millions de dollars. Québec, Fortess et la Ville de Lac-Mégantic vont contribuer à payer cette étude. Seul le gouvernement fédéral n'a pas encore confirmé sa participation.

Tenir compte de la santé psychologique des Méganticois

La mairesse de Lac-Mégantic, Colette Roy-Laroche, présente à la rencontre, a demandé à ce que le ministre de la Santé et des Services sociaux se joigne au comité interministériel. « La santé psychologique de nos citoyens a été grandement atteinte. Presque un an plus tard, nous en voyons vraiment les conséquences », a-t-elle souligné. Le ministre Pierre Moreau a annoncé que cette demande est acceptée.

La mairesse Colette Roy-Laroche a qualifié cette première rencontre avec le comité interministériel de « constructive ».

INOLTRE SU HUFFPOST

Vues aériennes de Lac-Mégantic (mai 2014)
7 points inquiétants sur l’industrie ferroviaire
Explosion d'un train à Lac-Mégantic

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.