Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Appareils électroniques en avion: il sera désormais possible de s'en servir, a annoncé Lisa Raitt

Les Canadiens seront bientôt en mesure d'utiliser leurs appareils électroniques portatifs pendant toutes les phases d'un vol, a annoncé lundi la ministre canadienne des Transports, Lisa Raitt.

Les appareils - qu'il s'agisse d'ordinateurs, de tablettes, d'appareils photo, de jeux électroniques - devront toutefois être réglés en mode de non-communication (mode avion).

Les nouvelles règles, rendues possibles grâce à une exemption de certaines dispositions du Règlement de l'aviation canadienne, excluent donc tout appel téléphonique, tant par réseau téléphonique mobile (3G) que par réseau Internet sans fil.

Depuis plusieurs années, les passagers canadiens doivent éteindre tous leurs appareils électroniques lors des phases de décollage et d'atterrissage.

En bout de piste, ce sont tout de même les compagnies aériennes qui détermineront si elles autorisent leurs passagers à utiliser leurs appareils. Celles qui veulent le faire devront prouver au préalable qu'elles répondent à des conditions de sécurité déterminées par Transports Canada.

Elles devront ainsi démontrer que leurs avions ne sont pas affectés par cet usage, et que « tous les passagers sont en mesure d'entendre et de suivre les directives de l'équipage pendant les phases critiques du vol ».

« Il s'agit là d'une excellente nouvelle pour les passagers et d'un grand jour pour l'industrie de l'aviation du Canada », a affirmé Mme Raitt dans un communiqué publié avant l'annonce officielle, faite à l'aéroport international d'Ottawa.

« En collaborant avec nos partenaires de l'aviation, nous sommes en mesure de fournir aux compagnies aériennes les outils dont elles ont besoin pour permettre à leurs passagers d'utiliser en toute sécurité des appareils électroniques portatifs dans les avions, tout en maintenant les normes les plus élevées qui soient en matière de sécurité aérienne. »

INOLTRE SU HUFFPOST

10 raisons de choisir le côté hublot

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.