Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

LE MONDE EN BREF DU MARDI 27 MAI

Voici le Monde en bref du mardi 27 mai à 03H00 GMT:

DONETSK (Ukraine) - L'armée ukrainienne a livré lundi une bataille avec hélicoptères et parachutistes pour tenter de reprendre le contrôle de l'aéroport de Donetsk, occupé par des insurgés prorusses au lendemain de l'élection du milliardaire pro-occidental Petro Porochenko comme président de l'Ukraine.

M. Porochenko, officiellement déclaré lundi "nouveau président de l'Ukraine" avec plus de 54% des voix, avait annoncé dès dimanche soir qu'il se rendrait dans le Donbass, le bassin minier dans l'Est, coeur de l'insurrection. Lundi, il a promis de ne jamais laisser les insurgés, qu'il appelle "les terroristes", transformer la région rebelle en "Somalie".

MOSCOU - La Russie a réagi avec prudence et pragmatisme lundi à l'élection du milliardaire pro-occidental Petro Porochenko à la présidentielle en Ukraine, indiquant être "prête au dialogue" avec Kiev tout en s'abstenant de s'exprimer sur la légitimité du nouveau dirigeant.

WASHINGTON - Les Etats-Unis soutiendront le futur président ukrainien dans ses efforts pour bâtir une Ukraine "unie", a déclaré lundi le secrétaire d'Etat John Kerry.

BERLIN - Le commissaire européen à l'Energie Günther Oettinger a avancé lundi un plan de route pour régler le conflit gazier qui oppose Kiev et Moscou et voit "une bonne chance" d'arriver à un accord d'ici le 1er juin.

LE CAIRE - Les Egyptiens ont voté lundi au premier des deux jours d'une élection présidentielle que l'ex-chef de l'armée Abdel Fattah al-Sissi, pourfendeur des islamistes, est assuré de remporter dans un pays réclamant avant tout un retour au calme. Les bureaux de vote ont fermé à 18H00 GMT lundi et doivent rouvrir à 06H00 GMT mardi. Les résultats doivent être annoncés avant le 5 juin, et l'élection devrait être suivie de législatives, probablement vers l'automne.

SINTRA (Portugal) - Le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a estimé lundi que la montée des partis eurosceptiques aux élections européennes était liée à un manque de confiance croissant des citoyens dans les élites au pouvoir.

BRUXELLES - La chancelière allemande Angela Merkel a lancé lundi la riposte après la poussée historique des europhobes aux élections européennes, en affirmant que la meilleure réponse était une politique en faveur de l'emploi.

Les chefs d'Etat et de gouvernement se retrouvent mardi soir à Bruxelles pour un tour d'horizon consacré notamment à une analyse du scrutin européen, marqué par la défiance ou le rejet, particulièrement en France où l'extrême droite est arrivée en tête.

LONDRES - Le chef de l'Ukip Nigel Farage, féru d'histoire militaire, a célébré lundi en termes guerriers son triomphe aux Européennes et son projet de conquête du parlement de Westminster, tout en insistant sur son but de guerre ultime: faire sortir le Royaume-Uni de l'UE.

NEW DELHI - Le dirigeant nationaliste hindou Narendra Modi a été investi lundi Premier ministre de l'Inde, dix jours après sa victoire éclatante aux législatives, s'engageant à oeuvrer en faveur d'une Inde "forte".

BANGKOK - Le chef de la junte militaire ayant pris le pouvoir depuis quelques jours en Thaïlande a reçu lundi l'approbation du roi, et menacé de réprimer toute nouvelle contestation de son autorité dans la rue.

ABUJA - L'armée nigériane a affirmé lundi que les quelque deux cents jeunes filles enlevées à la mi-avril par le groupe islamiste armé nigérian Boko Haram avaient été localisées, sans toufefois dire où elles se trouvent.

Le rapt de 276 lycéennes - dont 223 sont toujours captives - mi-avril à Chibok (nord-est du Nigeria), avait créé une immense émotion et entraîné une mobilisation internationale pour les retrouver.

ROME - Le pape François est rentré à Rome lundi soir au terme d'un pèlerinage chargé de trois jours en Jordanie, dans les Territoires palestiniens et en Israël, résolument oecuménique, mais souvent rattrapé par les tensions politiques.

JERUSALEM - Recevant le souverain pontife, le président israélien Shimon Peres a accepté lundi son invitation lancée dimanche à une prière commune pour la paix avec le président palestinien Mahmoud Abbas au Vatican. Ce dernier a accepté de se rendre le 6 juin au Vatican, avait indiqué dès dimanche le négociateur palestinien Saëb Erakat.

BENGHAZI (Libye) - Un journaliste libyen critique des jihadistes a été tué par balles lundi à Benghazi, fief des groupes armés radicaux dans l'est de la Libye, un assassinat largement condamné dans le pays et dénoncé par l'ONU.

mf/lv

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.