Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Julie Boulet s'excuse après avoir fait un doigt d'honneur en chambre

QUÉBEC - La députée de Laviolette Julie Boulet a de nouveau été plongée dans la controverse lundi à son retour à l'Assemblée nationale.

Elle a fait un doigt d'honneur au député péquiste Stéphane Bergeron alors qu'il interpellait le gouvernement en chambre sur le témoignage de l'ex-ministre des Transports devant la commission Charbonneau. L'événement, qui n'a pas été capté par les caméras, a d'abord été rapporté par la journaliste de Radio-Canada, Martine Biron.

Julie Boulet était de retour après une semaine de vacances qui a suivi son témoignage devant la commission Charbonneau. À ce moment-là, elle avait affirmé ignorer l'objectif de financement de 100 000$ pour chaque ministre du gouvernement Charest.

Après la période de questions, la leader parlementaire de l'opposition officielle, Agnès Maltais a commenté l'événement. «C'est inacceptable», a-t-elle dit. Elle a ajouté que la députée devait s'excuser.

Julie Boulet a rencontré les médias en fin d'après-midi pour s'excuser envers Stéphane Bergeron.

INOLTRE SU HUFFPOST

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.