Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Berlin espère que la Russie va respecter l'élection en Ukraine

L'Allemagne espère que la Russie va respecter le résultat de l'élection en Ukraine, a déclaré lundi le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier, à la télévision allemande.

"Nous espérons que dans le cours de la journée d'aujourd'hui (lundi), des déclarations viendront (...) de la Russie et indiqueront que la Russie respecte l'élection" de dimanche, a déclaré M. Steinmeier, à la chaîne de télévision NTV.

"Je me réjouis que l'élection ait eu lieu. Je me réjouis qu'elle ait eu lieu dans une large mesure sans effusion de sang hier et je me réjouis qu'il n'y ait pas besoin de deuxième tour, que le vainqueur soit connu, en tout cas d'après les chiffres dont je dispose", a-t-il ajouté. "Cela va contribuer à apaiser l'Ukraine", a-t-il affirmé.

Le milliardaire prooccidental Petro Porochenko a été donné vainqueur de la présidentielle de dimanche en Ukraine. Il s'est fixé pour priorités de mettre fin à la guerre dans l'Est séparatiste, où le scrutin n'a quasiment pu avoir lieu, et de mener son pays sur la voie de l'intégration européenne.

L'Allemagne considère cette élection comme une étape majeure pour asseoir la légitimité du pouvoir ukrainien et ramener la paix dans le pays.

"J'espère que Porochenko va pouvoir se mettre très bientôt au travail. (Il a) beaucoup de travail, notamment pour lancer le débat sur une nouvelle Constitution dont l'Ukraine a urgemment besoin et l'Ukraine aura aussi besoin de nouvelles élections législatives cette année", a dit M. Steinmeier.

"J'espère qu'on va réussir bientôt à désamorcer l'agitation dans l'est de l'Ukraine et qu'on pourra là bas aussi revenir à l'ordre", a-t-il dit.

fz-aro/yap/jh

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.