Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Bahreïn: la perpétuité pour 4 suspects dans "un acte terroriste"

Un tribunal de Manama a condamné lundi quatre personnes à la perpétuité et une cinquième à 10 ans de prison pour les avoir reconnues coupables d'implication dans "un acte terroriste" à Bahreïn, secoué depuis 2011 par une vague de violences, a rapporté l'agence officielle Bna.

Les cinq membres du groupe ont été jugés sous l'accusation d'avoir fait exploser le 17 novembre 2013 une voiture, qu'ils avaient garée près du centre financier de Manama "dans une tentative de perturber une course de Formule 1" à Bahreïn, a ajouté l'agence citant un représentant du parquet.

Ils étaient poursuivis pour "fabrication et détention d'explosifs", "détonation d'un explosif" et "vol d'une voiture pour commettre un acte terroriste", selon l'acte d'accusation cité par Bna.

Le principal accusé, condamné lundi à la prison à vie, s'était évadé en avril avec un co-détenu de la prison Jau (sud-est), avant d'être repris deux jours plus tard par la police. Il doit comparaître le 28 mai devant la justice pour cette affaire d'évasion, impliquant au total douze personnes, selon l'agence.

Bahreïn, petit pays du Golfe dirigé par la dynastie sunnite des Al-Khalifa, est secoué depuis février 2011 par un mouvement de contestation animé par la majorité chiite.

Face à la poursuite de ce mouvement, le pouvoir a alourdi l'an dernier les peines pour les auteurs de violences et introduit la peine de mort ou la prison à perpétuité en cas de morts ou de blessés.

bur/tm/faa

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.