NOUVELLES
25/05/2014 07:13 EDT | Actualisé 25/07/2014 05:12 EDT

Qaradaoui appelle de nouveau à boycotter la présidentielle en Egypte

L'influent prédicateur Youssef al-Qaradaoui a de nouveau exhorté dimanche les Egyptiens à ne pas voter lors du scrutin présidentiel de lundi-mardi que l'ex-chef de l'armée Abdel Fattah al-Sissi devrait remporter haut la main.

"Il n'est pas permis d'élire un homme qui n'a pas obéi à Dieu", a affirmé Youssef al-Qaradaoui, prédicateur controversé qatari d'origine égyptienne, multipliant les références au Coran dans un communiqué prenant la forme d'une fatwa, un avis religieux.

"Ne participez pas à l'élection d'un homme souillé de la tête aux pieds par le sang d'innocents", a-t-il renchéri en demandant aux Egyptiens de "rester à la maison" les jours du scrutin.

Les Egyptiens voteront lundi et mardi pour une élection présidentielle dont l'issue semble jouée d'avance, le maréchal Abdel Fattah al-Sissi étant assuré de l'emporter haut la main.

Déjà le 11 mai, le prédicateur considéré comme l'éminence grise des Frères musulmans en Egypte et dans le monde, a appelé, dans une déclaration à l'AFP, à boycotter l'élection présidentielle en Egypte.

Le prédicateur d'origine égyptienne naturalisé au Qatar n'a cessé de dénoncer l'éviction, il y a 11 mois, par l'armée égyptienne de l'ex-président Mohamed Morsi, un Frère musulman.

Il s'était mobilisé sur la chaîne Al-Jazeera du Qatar, pour soutenir les mouvements islamistes, notamment lors du Printemps arabe.

Youssef al-Qaradaoui a démenti récemment avoir l'intention de quitter le Qatar alors que des informations de presse, non confirmées, indiquent que les pays du Golfe demandent à Doha d'expulser des islamistes installés au Qatar.

bur/mh/feb