NOUVELLES
25/05/2014 10:06 EDT | Actualisé 25/07/2014 05:12 EDT

Mondial-2014 - Etats-Unis: doublé et record pour Donovan, snobé par Klinsmann

L'attaquant du Los Angeles Galaxy Landon Donovan a inscrit deux buts pour devenir le meilleur buteur de l'histoire du Championnat nord-américain de football (MLS) dimanche, trois jours après avoir appris qu'il ne participerait pas au Mondial-2014.

Donovan a inscrit les 2e et 4e buts de Los Angeles lors de la victoire du Galaxy 4 à 1 à Philadelphie.

L'attaquant de 32 ans totalise désormais 136 buts en MLS, ce qui lui permet de devancer Jeff Cunningham qui avait marqué 134 buts entre 1998 et 2011.

Donovan collectionne les records: il est déjà le meilleur buteur de l'histoire de l'équipe nationale (57 en 156 sélections) et a inscrit cinq buts en trois phases finales.

Malgré ces états de service, Jürgen Klinsmann, sélectionneur allemand des Etats-Unis, a décidé de ne pas l'inclure jeudi dans sa liste des 23 sélectionnés pour le Mondial-2014 au Brésil.

"Les trois derniers jours ont été très chargés d'un point de vue émotionnel avec des hauts et des bas", a-t-il déclaré après la rencontre à la chaîne de télévision TWC Sportsnet.

"L'affection que m'ont montrée les supporteurs, même ceux de Phildalephie, a été incroyable et je suis très heureux que la semaine se soit achevée comme cela", a poursuivi l'attaquant qui figure dans le groupe des 30 présélectionnées et peut donc être appelé en cas de blessure d'un des 23 sélectionnés.

"Je sentais que j'allais marquer. Je sais que je joue bien en ce moment", a conclu Donovan qui a été remplacé en fin de rencontre pour recevoir une standing-ovation du public local aux cris de "USA, USA".

Klinsmann a estimé que les autres attaquants étaient un peu meilleurs que Donovan lors du stage de préparation, sans donner plus de précisions.

Donovan avait déclaré samedi qu'il "méritait absolument d'aller au Brésil" et qu'il était "l'un des meilleurs joueurs lors du stage de préparation".

La décision de Klinsmann est très critiquée aux Etats-Unis et pourrait se retourner contre lui en cas d'échec cinglant lors de la phase finale du Mondial-2014 où les Etats-Unis affronteront dans le groupe G le Ghana, le Portugal et l'Allemagne.

jr/lv