NOUVELLES
25/05/2014 02:47 EDT | Actualisé 25/07/2014 05:12 EDT

Liban: l'ONU appelle à élire "sans délai" un président

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a demandé dimanche aux dirigeants libanais "de dialoguer de manière intensive pour assurer sans délai l'élection d'un nouveau président".

Cité par son porte-parole, M. Ban "regrette que le Parlement libanais ait été incapable d'élire un nouveau président dans les délais prévus par la constitution".

M. Ban demande aussi aux dirigeants libanais "de faire en sorte que les institutions de l'Etat continuent de fonctionner efficacement, que le gouvernement puisse faire face aux défis que rencontre le pays et que le Liban respecte ses obligations internationales".

L'ONU "continuera d'être le partenaire du Liban dans ses efforts pour réaliser ces objectifs", ajoute le communiqué de l'ONU.

M. Ban salue aussi "l'attachement à l'unité et la stabilité du Liban" dont a fait preuve le président sortant Michel Sleimane.

Malgré cinq convocations ces deux derniers mois pour choisir un nouveau président, le Parlement n'a pas réussi à le faire élire faute de quorum ou de majorité requise.

Le Liban va donc être sans président, un scénario que le pays a connu en 1988 et en 2007, le gouvernement assumant les pouvoirs exécutifs jusqu'à l'élection d'un nouveau chef de l'Etat.

La paralysie politique est due au clivage entre les deux principaux camps: celui dit du 14-Mars hostile au régime syrien et au mouvement chiite armé Hezbollah et celui dit du 8 -Mars emmené par le Hezbollah.

avz/mra