Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le Parti populaire européen (PPE, conservateurs) revendique la présidence de la Commission européenne (Juncker)

Le candidat des conservateurs européens pour la présidence de la Commission européenne, le Luxembourgeois Jean-Claude Juncker, a revendiqué dimanche la victoire de son camp aux élections européennes sur son compte Twitter.

"Le Parti populaire européen (PPE) est en train de gagner les élections européennes. Et il revendique donc la présidence de la Commission européenne", a écrit M. Juncker.

Le PPE qui rassemble notamment l'UMP en France, la CDU en Allemagne ou le Parti populaire en Espagne, compte devancer d'au moins une vingtaine de sièges le groupe des socialistes européens.

"La tendance est très positive pour le PPE", a confié le président de ce parti, le Français Joseph Daul. Le PPE était déjà le premier parti dans le Parlement européen sortant et devançait les socialistes de 80 sièges.

Pour la première fois, les chefs d'Etat et de gouvernement devraient tenir compte du résultat des élections européennes pour désigner le prochain président de la Commission européenne. L'actuel exécutif européen est présidé depuis dix ans par le conservateur portugais José Manuel Barroso.

Le candidat des socialistes est l'Allemand Martin Schulz.

aje/cb/phv

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.