NOUVELLES
25/05/2014 12:04 EDT | Actualisé 24/07/2014 05:12 EDT

LE MONDE EN BREF DU DIMANCHE 25 MAI

Voici le Monde en bref du dimanche 25 mai à 03H00 GMT:

BRUXELLES - Les Européens votent dimanche pour des élections dominées par des enjeux nationaux, menacées par l'abstention et la montée des eurosceptiques après des années de crise, et pleines d'incertitudes sur la prochaine Commission.

Après les Britanniques et les Néerlandais jeudi, les Tchèques et les Irlandais vendredi, les Slovaques, les Lettons et les Maltais samedi, les Européens se rendent aux urnes dans 21 autres pays pour désigner près de 600 eurodéputés sur un total de 751.

Le Parlement européen diffusera vers 20H00 GMT une première projection basée sur des sondages sortie des urnes. Le taux d'abstention, déjà à un record de 57% en 2009, pourrait être battu.

KIEV - L'Ukraine vote dimanche pour élire un nouveau président qui aura la lourde tâche de mettre fin à l'insurrection séparatiste prorusse dans l'Est et qui devra normaliser les relations avec une Russie.

Plus de 36 millions d'électeurs sont appelés à voter, mais les séparatistes prorusses de l'Est industriel et russophone ont averti qu'ils feraient tout pour empêcher le déroulement du scrutin. Le milliardaire pro-occidental Petro Porochenko est le grand favori du scrutin avec plus de 44% des intentions de vote.

BRUXELLES - Deux femmes et un homme ont été tués par balle et un homme grièvement blessé samedi après-midi dans une attaque contre le Musée Juif de Belgique, dans le centre historique de Bruxelles.

"Toute porte à croire qu'il s'agit d'un attentat antisémite", a indiqué la ministre belge de l'Intérieur Joëlle Milquet. "Tout est mis en oeuvre" pour "identifier et arrêter le ou les auteurs de ce drame", a assuré le Premier ministre Elio Di Rupo.

JERUSALEM - La fusillade de Bruxelles est le résultat de "l'incitation à la haine permanente" contre les Juifs et Israël, a estimé le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

BRUXELLES - Selon le président de la Commission européenne José Manuel Barroso, c'est "une attaque contre les valeurs mêmes de l'Europe, ce que nous ne pouvons pas tolérer".

PARIS - Le président français François Hollande a exprimé "sa vive émotion" et "condamné avec la plus grande force" une "tuerie effroyable".

AMMAN - Le pape François a exhorté samedi en à "revenir sur le chemin de la négociation" et à renoncer à la voie des armes pour résoudre le conflit en Syrie, lors d'une étape dans la Jordanie voisine, la première de son voyage au Proche-Orient.

Le pape, attendu dimanche à Bethléem puis Jérusalem, a également insisté sur la nécessité d'une "solution juste au conflit palestino-israélien" et la légitimité dans la région de la présence déclinante des chrétiens, "citoyens à part entière au Proche-Orient".

BANGKOK - La junte militaire thaïlandaise a annoncé samedi qu'elle avait dissous le Sénat et confié l'autorité législative au chef de l'armée, consolidant son emprise sur le pouvoir après un coup d'Etat qui suscite la réprobation à l'étranger.

La junte a aussi confirmé qu'elle détenait l'ex-Première ministre Yingluck Shinawatra et de nombreux autres responsables politiques et qu'elle pourrait les détenir jusqu'à une semaine.

BRUXELLES - Près de huit millions d'électeurs sont appelés dimanche aux urnes en Belgique pour des élections législatives et régionales cruciales

Les premières projections sont attendues en milieu d'après-midi, mais l'essentiel des enseignements ne devraient être connus qu'aux alentours de 19H00 ou 20H00 locales (17H00-18H00 GMT).

VILNIUS - Les Lituaniens votent dimanche au 2e tour de l'élection présidentielle qui départagera la présidente sortante Dalia Grybauskaite, largement favorite notamment a la faveur de sa fermeté vis-à-vis de la Russie, et le social-démocrate Zigmantas Balcytis qui a centré sa campagne sur les questions sociales.

BOGOTA - Les Colombiens votent dimanche au premier tour de la présidentielle, un scrutin présenté par le chef de l'Etat, Juan Manuel Santos, en lice pour un second mandat, comme un référendum en faveur de la paix avec la guérilla marxiste des Farc.

PRETORIA - Jacob Zuma, président de l'Afrique du Sud depuis 2009, a été investi samedi pour un second mandat, annonçant une transformation socio-économique "radicale" du pays où des inégalités criantes persistent depuis la fin de l'apartheid il y a 20 ans.

MOGADISCIO - Les insurgés islamistes shebab ont attaqué samedi le Parlement somalien, dans le centre de Mogadiscio, avec une voiture piégée et un commando de kamikazes portant des ceintures d'explosifs, faisant au moins dix morts dont plusieurs assaillants.

NIAMEY - Une quarantaine d'opposants nigériens, proches du président du Parlement Hama Amadou, ont été arrêtés parce qu'ils préparaient "un putsch", annoncé samedi le ministre de l'Intérieur Hassoumi Massaoudou, ce qui laisse augurer une crise politique majeure.

BEYROUTH - Le chef d'Etat libanais Michel Sleimane a déploré samedi l'incapacité des députés à élire dans les délais son successeur dans ce pays miné par les divisions et sans président à partir de dimanche.

CANNES (France) - "Winter sleep", huis-clos psychologique de 3h16 se déroulant dans un village d'Anatolie, a remporté samedi soir la Palme d'or du 67e Festival de Cannes, un prix que son réalisateur Nuri Bilge Ceylan a aussitôt décerné à la jeunesse de son pays.

Les prix d'interprétation sont logiquement revenus à l'Américaine Julianne Moore pour son rôle d'actrice hollywoodienne hystérique et sur le déclin dans "Maps to the stars" du Canadien David Cronenberg et au Britannique Timothy Spall pour "Mr Turner", de Mike Leigh, dans lequel il incarne le peintre maître de la lumière dévoré par son art.

Le plus jeune lauréat de la soirée a été le Canadien Xavier Dolan, 25 ans, prix du jury pour "Mommy".

glr/lv