POLITIQUE
25/05/2014 12:32 EDT | Actualisé 25/05/2014 12:49 EDT

Le congrès du Bloc se termine après de nombreux débats

Radio-Canada

Le congrès national du Bloc québécois se termine dimanche après une fin de semaine de débats : celui des candidats à la chefferie, mais aussi ceux des militants sur les politiques du parti en vue des prochaines élections.

Quelque 500 militants se sont rassemblés à Rimouski pour discuter et voter sur près de 400 propositions. Aucun bouleversement majeur parmi celles-ci, mais des changements visant surtout à mettre à jour les statuts et les orientations du Bloc.

L'un des moments forts du congrès a été le débat des aspirants-chefs : Mario Beaulieu, qui était président de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal, et André Bellavance, le député bloquiste de Richmond-Arthabaska, ont croisé le fer samedi après-midi.

Selon les militants, le congrès était plus que nécessaire pour se retrouver et commencer la préparation électorale en vue du scrutin de 2015.

Dans ce but, le Bloc s'est aussi doté d'une nouvelle stratégie de financement. Selon ce plan, les circonscriptions les plus riches donneront de l'argent à l'organisation nationale, qui le redistribuera à celles moins bien nanties, mais qui ont un potentiel de victoire en 2015.

Le nom du nouveau chef du Bloc québécois sera dévoilé le 15 juin.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Quel est le salaire des ex-députés à Ottawa? Voyez les images