NOUVELLES
25/05/2014 02:07 EDT | Actualisé 25/07/2014 05:12 EDT

GP de Monaco - Déclarations d'Hamilton et Ricciardo

Lewis Hamilton (GBR/Mercedes), 2e des qualifications, de la course et du championnat:

"Il y a quelque chose qui est rentré sous ma visière, quand je me suis rapproché de Nico, probablement un débris, ou de la poussière. Et dans les virages lents j'essayais d'ouvrir ma visière, pour nettoyer mon oeil, et c'était encore pire. A 5 tours de la fin, heureusement, le problème a disparu et ça allait beaucoup mieux, donc j'ai réussi à rester devant Daniel (Ricciardo). C'était quand même une bonne journée pour nous, car on n'a fait aucune erreur. C'est important pour l'équipe de faire encore un doublé. J'allais vite et je me sentais fort, mais c'est incroyablement difficile de doubler ici. Aujourd'hui, nous avons utilisé différents modes de gestion du moteur, et nous avons suivi les stratégies que nous avions décidées avant le départ, c'est tout à fait normal. Quand j'ai parlé de Senna avant la course, c'était une plaisanterie, et de toutes façons je ne me souviens plus de ce que j'avais dit. Toutes les courses ont été très serrées et ce week-end je pense que j'allais vite et que j'ai piloté de manière très correcte. Donc je suis heureux et je peux envisager les prochaines courses avec encore plus d'énergie et de détermination. Il y a une grosse bataille entre moi et Nico et je suis sûr que ça va continuer jusqu'à la fin de la saison. Nico n'a pas eu le moindre problème depuis le début, alors que j'ai abandonné à Melbourne. Le reste du temps, on était très proches, donc je vais continuer à attaquer. Je sais que l'équipe travaille dur pour nous deux, même s'il y a parfois des situations compliquées, comme hier en qualifications. Leur travail, c'est vraiment de nous protéger tous les deux et c'est encore ce qu'ils ont fait aujourd'hui".

Daniel Ricciardo (AUS/Red Bull), 3e des qualifications et de la course: "C'est vraiment bien d'être sur le podium ici à Monaco. Je n'ai pas pris un bon départ donc je me suis retrouvé 5e, en fait. J'étais un peu déçu mais après j'ai vu que Vettel avait un problème, donc j'ai pu revenir 4e, puis Räikkönen a crevé un pneu donc j'ai hérité de la 3e place, pendant la sortie de la voiture de sécurité, alors que j'avais raté mon départ, et j'ai tout fait pour conserver un peu d'avance sur Alonso. En fin de course, je me suis vraiment rapproché de Lewis (Hamilton), car je savais que je n'avais plus besoin de ménager mes pneus et je pensais qu'il avait un problème (ndlr: de vision à l'oeil gauche). J'ai essayé de lui mettre la pression mais finalement cette 3e place est le meilleur résultat que je pouvais espérer, d'autant qu'on avait perdu un peu de temps en qualifications, mais je ne sais pas si j'aurais pu être mieux placé sur la grille. Globalement, c'était une bonne journée".

Propos recueillis en conférence de presse.

dlo/cda