NOUVELLES
25/05/2014 06:39 EDT | Actualisé 25/07/2014 05:12 EDT

Européennes/GB: l'Ukip va gagner, dit Nigel Farage, annonçant "un séisme"

Le parti europhobe Ukip va gagner les élections européennes au Royaume-Uni devant les partis traditionnels, a assuré dimanche soir son chef, Nigel Farage, en annonçant un "séisme" historique que semblaient confirmer les résultats officiels de quatre régions sur douze.

"L'Ukip va gagner ces élections, et oui, ce sera un séisme parce que jamais auparavant dans l'histoire de la politique britannique un parti rebelle n'est sorti vainqueur d'une élection nationale", a déclaré le patron du "UK Independence Party" (le Parti pour l'indépendance du Royaume-Uni) depuis Southampton (sud de l'Angleterre).

"Je ne veux pas seulement que la Grande-Bretagne quitte l'Union européenne, je veux que l'Europe abandonne l'Union européenne", a ajouté le dirigeant populiste.

Si l'Ukip arrive en tête de ces élections, ce serait la première fois depuis 1906 qu'un scrutin national ne serait pas remporté ni par les conservateurs ni par les travaillistes.

Selon des résultats portant sur quatre des douze régions électorales du Royaume-Uni, l'Ukip était assuré d'avoir au moins neuf sièges dans ces quatre régions, c'est-à-dire autant que dans le Parlement sortant, devant les conservateurs au pouvoir (six) et l'opposition travailliste (six).

L'Ukip a remporté trois sièges dans la région de l'Est, deux dans celle des East Midlands, trois dans celle du Yorkshire et un dans le Nord-est.

Le Royaume-Uni compte 73 députés européens.

alm-dh/lv