NOUVELLES
25/05/2014 08:02 EDT | Actualisé 25/07/2014 05:12 EDT

Barroso appelle les forces pro-européennes à se "rassembler" pour une majorité "solide"

Le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a appelé lundi les forces européennes à se "rassembler", après la poussée des europhobes lors des élections européennes.

Il a jugé "très important" que les forces politiques "représentées au sein de la Commission", à savoir les conservateurs, les socialistes et les libéraux "aient ensemble de nouveau gagné".

"Elles sont en effet celles qui ont la plus importante représentation dans le nouveau Parlement européen", a-t-il poursuivi dans un communiqué. "Les résultats montrent qu'une majorité très solide et qui fonctionne est possible".

Compte tenu de la poussée des europhobes, de l'extrême droite et de la gauche radicale, la seule majorité possible paraît résider dans une grande coalition entre conservateurs et socialistes, avec l'appoint éventuel des libéraux.

Ces trois forces "ne sont pas d'accord sur chaque détail, mais elles partagent un consensus fondamental pour une Europe qui devrait maintenant être renforcée", estime M. Barroso.

"Se montrer soudés en tant qu'Européens est indispensable pour que l'Europe façonne un ordre global au sein duquel nous pouvons défendre nos valeurs et nos intérêts", affirme-t-il.

"Le moment est venu de se rassembler et de définir l'avenir de l'Union", assure le président de la Commission, en se disant "confiant dans le fait que l'écrasante majorité des membres du Parlement européen vont relever ce défi et saisir l'opportunité d'apporter des bénéfices tangibles aux citoyens européens".

Evoquant la "transition" à venir, sans citer explicitement la nomination de son successeur à la tête de la Commission, il dit "espérer que les résultats de cette élection soient respectés dans les décisions qui seront prises" par les chefs d'Etat et de gouvernement, et par le Parlement européen.

jlb/cel/lv