NOUVELLES
25/05/2014 02:53 EDT | Actualisé 25/07/2014 05:12 EDT

Barack Obama fait une visite surprise aux troupes américaines en Afghanistan

BASE AÉRIENNE DE BAGRAM, Afghanistan - Dans le cadre d'une visite surprise en Afghanistan, le président Barack Obama a promis, dimanche, de mettre un terme à la plus longue guerre de l'histoire des États-Unis de manière responsable d'ici la fin de l'année.

Il a aussi juré qu'une décision serait rapidement prise concernant la possibilité de laisser un petit contingent de soldats américains en sol afghan afin de protéger les gains obtenus au cours des 13 années de combat.

M. Obama a affirmé devant les troupes de la base aérienne de Bagram que la guerre afghane était arrivée à un moment décisif puisque les forces locales étaient sur le point de prendre complètement en charge la sécurité de leur pays.

D'ici 2015, la plupart des 32 800 soldats américains actuellement en Afghanistan seront de retour aux États-Unis.

Durant son allocution livrée dans un immense hangar, le président a déclaré que, pour la majorité des militaires réunis devant lui, il s'agissait d'un dernier séjour en sol afghan et leur a assuré que cette guerre se terminerait de façon responsable.

Barack Obama est arrivé en Afghanistan à la tombée de la nuit. C'est son premier voyage dans cette zone de conflit depuis 2012.

M. Obama n'a passé que quelques heures à la base aérienne et n'avait pas l'intention de se rendre à Kaboul pour discuter avec le président afghan, Hamid Karzaï, qui entretient une relation tumultueuse avec la Maison-Blanche.

Le président devait reprendre le chemin de Washington plus tard dimanche après une escale en Allemagne afin de rendre visite à des soldats blessés à la base aérienne de Ramstein.