NOUVELLES
25/05/2014 10:15 EDT | Actualisé 25/07/2014 05:12 EDT

A Moscou, les Ukrainiens votent aussi, mais en faible nombre

Les Ukrainiens de Moscou étaient peu nombreux à voter à la présidentielle anticipée dimanche dans la capitale russe, certains confiant qu'on avait tenté de les en dissuader.

"Selon les données disponibles à 16H00 (12H00 GMT), 667 personnes ont participé à l'élection", a indiqué lors d'une conférence de presse Victor Guirjov, président de la commission électorale de l'ambassade d'Ukraine.

Cela représente un peu plus de 2% des 27.000 Ukrainiens enregistrés au consulat dans la capitale, alors que leur nombre total dans le pays est estimé à 1,6 million.

A l'entrée du bureau de vote, Maria, qui travaille comme femme de ménage à Moscou, est désolée de ne pas avoir pu voter faute d'être enregistrée.

"Mes parents vivent dans l'est de l'Ukraine et ils m'ont dit ce matin que des hommes armés les ont empêchés de voter. Ils comptaient sur moi pour voter au nom de notre famille", confie-t-elle, refusant de donner son nom.

Mikhaïl Talinine et Roksana Smirnova, musiciens originaires d'Odessa, avouent être "soulagés d'avoir pu voter malgré les tensions entre la Russie et l'Ukraine".

"Mes amis russes ont voulu me décourager d'aller voter, ils disent que ça n'a aucun sens", raconte Lila Sotnik, 42 ans, en tenant sa fille par la main.

"A l'école, elle se fait traiter de fasciste", le mot utilisé par la télévision russe pour qualifier les nationalistes ukrainiens, explique-t-elle.

"Notre vie est bien plus dure depuis le début de la crise", regrette-t-elle. "Je veux un président qui permette aux Russes de se souvenir que nous sommes frères".

all/lpt/abk