NOUVELLES
21/05/2014 11:05 EDT | Actualisé 21/07/2014 05:12 EDT

General Motors rappelle 218 000 voitures supplémentaires de marque Chevrolet

ASSOCIATED PRESS
The key of a 2005 Chevrolet Cobalt is photographed in Alexandria, Va., Tuesday, April 1, 2014. General Motors CEO Mary Barra testified on Capitol Hill Tuesday about safety defects and mishandled recall of 2.6 million small cars with a faulty ignition switch that's been linked to 13 deaths and dozen of crashes. (AP Photo/Molly Riley

Le constructeur automobile américain General Motors a annoncé mercredi le rappel d'environ 218 000 voitures supplémentaires de sa marque Chevrolet, en raison d'un problème sur les phares avant pouvant provoquer un incendie.

General Motors, visé par plusieurs enquêtes en raison de rappels tardifs d'anciens véhicules, a multiplié les retours de voitures ces derniers mois.

Il a ainsi rappelé des millions de véhicules depuis le début de l'année aux Etats-Unis pour différents problèmes de sécurité, dont certains associés à des accidents mortels, avec encore 2,4 millions annoncés mardi.

Ceux de mercredi, de moindre ampleur, concernent 218 000 petites voitures Chevrolet Aveo et 214 berlines Chevrolet Optra, d'années-modèles 2004 à 2008, selon des documents publiés sur le site internet de l'agence américaine de sécurité routière, la NHTSA.

GM y évoque un risque de surchauffe au niveau du commutateur d'allumage des feux avant ou du module de contrôle des feux de jour, qui "augmente le risque d'un incendie du véhicule".

Un porte-parole de GM a précisé que les voitures concernées étaient construites en Corée du Sud par l'ex-Daewoo (aujourd'hui rebaptisé GM Daewoo) et exportées aux Etats-Unis.

"GM a eu connaissance de quelques incendies sur ces véhicules, mais pas de blessé ou de décès", a-t-il précisé.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Cars You'll Never Be Able To Afford Voyez les images