Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Subaru WRX ou WRX STI : laquelle choisir ?

Vous appréciez la berline sportive de Subaru mais vous vous demandez quelle version choisir. La WRX est-elle suffisante ? La WRX STI justifie-t-elle son supplément de prix ? Laquelle est la meilleure et pour quel usage ? On vous explique tout.

Présentation

Les Subaru WRX et STI sont deux berlines 4 portes sportives produites sur la même base. La principale différence vient du moteur utilisé. Les deux autos sont motorisées par un 4-cylindres turbocompressé. Particularité de ces autos, le moteur est de type « boxer » c'est à dire à plat avec pistons opposés, deux de chaque côté.

La WRX fait confiance au 2 litres 16 soupapes développant 268 chevaux et 258 lb-pi de couple. Du côté de la WRX STI, il s'agit du 2,5 litres offrant 305 chevaux et 290 lb-pi de couple. Ce qui fait donc 37 chevaux d'écart, à l'avantage de la STI.

Pour cet essai, nous avons essayé les deux autos avec boîte manuelle à 6 rapports, la seule disponible pour la STI. Concernant la WRX, une CVT est également au menu si ça vous chante.

Esthétiquement, les deux autos se ressemblent beaucoup, partageant la même ligne de base. Mais on reconnaît immédiatement la STI à son gros aileron posé sur le coffre arrière et à ses jantes différentes. Globalement, les deux Subaru sont plutôt larges d'épaule et sportives d'aspect, mais la STI est plus voyante.

Certains trouveront les couleurs trop criardes et son aileron trop caricatural. Qu'on apprécie ou pas, l'auto a au moins le mérite d'annoncer clairement ses prétentions ! La filiation avec le rallye, discipline qui a beaucoup participé à la réputation de l'auto, est aussi plus marquée sur la STI.

À l'intérieur

Les deux autos offrent évidemment une présentation sportive. Au jeu des sept erreurs, la STI de démarque de la WRX par les équipements suivants :

Réglage de la température bizone, indicateur SI (modes de conduite) au tableau de bord, voyant de passage de vitesse réglable, intérieur rouge et noir en suède, des tapis de sol marqués STI et une console centrale différente.

L'aspect fibre de carbone avec l'insert STI offre une petite touche de sportivité supplémentaire mais c'est surtout le réglage du différentiel qui change dans la STI. Grâce au système DCCD, le différentiel central peut être ajusté en fonction des envies du pilote. Il est possible de répartir la traction sur les roues avant ou arrières pour modifier le comportement de l'auto.

S'il fallait choisir entre les deux voitures, on peut dire que l'avantage va clairement à la STI, moins austère avec ses inserts rouges qui rendent l'habitacle plus sportif et plus agréable à vivre. On a aussi le sentiment d'une finition plus cossue.

On met le turbo !

On l'a dit il y a 37 chevaux d'écart entre les deux autos et une cylindrée plus importante pour la STI (500 cc). Qu'en est-il à l'usage ? Honnêtement, la différence n'est pas flagrante, la STI est mieux remplie à bas régime, mais sur la route la différence reste faible. Si la puissance pure et la hargne du moteur est votre seul argument pour acheter une STI, cela n'en vaut pas la peine.

En revanche, ces deux moteurs, bien que linéaires dans leur fonctionnement, sont une vraie réussite. L'entrée en charge du turbo se ressent évidemment, mais ce n'est pas un coup de pied brutal comme sur les autos suralimentées des années 80 et 90.

Leur grande force est d'être faciles à utiliser en ville et/ou dans une utilisation tranquille de l'auto. On peut aller faire son épicerie en WRX ou en STI sans se dire que l'accélérateur est trop sensible, que la puissance déboule trop vite etc.

Surtout qu'avec les modes de conduite réglables (3 courbes de puissance sont disponibles) on peut opter pour le plus sage quand ce n'est pas l'heure du sport. Personnellement je conserve toujours le mode le plus sportif car j'aime la réactivité de l'accélérateur dans cette configuration. C'est une remarque assez personnelle, j'en conviens.

Et lorsqu'on décide de mettre le turbo pour de bon, le boxer répond aussi présent que ce soit le 2 litres ou le 2,5 litres. L'accélération est agréable et les autos vous offrent de belles sensations lorsqu'on les pousse dans leurs derniers retranchements.

Subaru WRX STI 2015

Pour vous donner une idée, nous avons réussi à parcourir le ¼ de Mile en à peine 14,039 secondes avec la STI...avec les 150 premiers mètres sur piste mouillée ! Subaru annonce 13,2 secondes sur sol sec, ce qui nous semble tout à fait réalisable. La WRX est créditée de 13,9 secondes sur le même exercice.

C'est au niveau de la boîte de vitesses que la différence se fait plus clairement. La WRX souffre d'un débattement trop important et d'un levier un peu accrocheur qui n'est pas agréable à utiliser. Sans être parfaite sur ce point, la STI fait mieux avec plus de rapidité et de précision dans les changements de rapports. Note à Subaru, une amélioration serait bienvenue dans les deux autos !

En revanche, les deux berlines possèdent le même pédalier qui est un vrai régal à utiliser. Pédales rapprochées, ressenti au top, on peut même faire du "talon pointe" en masse avec une précision millimétrée. Un vrai régal !

Et en châssis ?

Avant d'entamer ce chapitre, soyons clairs d'entrée de jeu : les deux Subaru sont de vraies sportives capables de rouler à des vitesses hallucinantes comparées à la moyenne des autos. Si on considère leur rapport prix/sportivité, on frise l'excellence. Pour espérer faire mieux il faudra s'y employer avec des autos beaucoup plus chères...

Faciles à prendre en main, la WRX comme la STI étonnent toujours par leurs capacités à passer aussi vite dans les courbes. Les limites sont réellement lointaines et vous serez déjà bien au-delà des vitesses moyennes de la circulation. Vouloir atteindre les limites d'une WRX ou d'une STI sur route ouverte peut rapidement vous mener en prison !

Si on compare les deux autos, il faut reconnaître un avantage à la STI avec des mouvements de suspensions mieux maîtrisés et une sportivité encore accrue par rapport à la WRX. Si vous envisagez de mettre votre auto sur un circuit de temps en temps, la STI est un meilleur investissement. Mais sur la route, les capacités sportives des deux autos sont telles que cet avantage n'est pas déterminant. Sauf si vous ne jurez que par le sport et que rien ne vous fera changer d'avis.

En revanche, en usage quotidien, il faut reconnaître à la WRX un côté plus prévenant au niveau des suspensions, un argument intéressant pour ceux qui roulent en famille et/ou qui souhaitent un peu plus de confort.

Combien ça coûte ?

La WRX de base débute à 29 995$, la STI à 37 995$. La différence de prix est assez conséquente et pour ce prix, vous n'avez pas de système multimédia, si prisé aujourd'hui. Personnellement mon téléphone intelligent me suffit et j'ai même apprécié de n'avoir qu'un système simple dans l'auto. Mais cette dernière remarque est très personnelle et subjective. Si vous considérez ce type d'équipement indispensable, alors il faudra opter pour la finition Sport-tech à respectivement 35 495$ (WRX) et 44 495$ (WRX STI).

Verdict

Que vous choisissiez la WRX ou la STI, vous aurez dans les deux cas une voiture performante et agréable à conduire (ou piloter...) capable de vous emmener faire votre épicerie, emmener le petit dernier à l'entraînement de hockey ou pulvériser tout ce qui roule dans votre quartier. S'il n'en fallait qu'une, je prendrais la STI.

Pas pour sa puissance supérieur ou sa ligne plus sportive, mais surtout pour sa boîte de vitesses plus agréable (on passe souvent des vitesses avec une manuelle) et son intérieur plus cossu et réussi. Et peu importe si je n'ai pas le dernier équipement d'info-divertissement. Je préfère une STI d'entrée de gamme à une WRX avec son écran couleur ! Ma blonde trouvera peut-être qu'elle manque de un peu de confort, mais quand on a moins de 30 ans, on est encore prêt à faire ce genre de sacrifices...

On préfère la WRX pour :

-Son tarif très bien placé

-ses suspensions prévenantes

-Son agrément légèrement supérieur au quotidien

On préfère la STI pour :

-Sa boîte de vitesses plus rapide et précise

-Son intérieur plus sportif et agréable à l'œil

-La possibilité de régler le différentiel central

Subaru WRX

4-cylindres à plat « boxer » turbocompressé

2 litres

268 chevaux – 258 lb-pi

De 29 995$ à 35 495$

Subaru WRX STI

2,5 litres

305 chevaux – 290 lb-pi

De 37 995 à 44 495$

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.