Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Ukraine : la Banque centrale contrainte de fermer sa branche à Donetsk

La Banque centrale ukrainienne a annoncé jeudi qu'elle avait fermé sa branche dans la région de Donetsk et a évacué le personnel après des menaces des séparatistes qui leur ont réclamé de l'argent.

"Les représentants de la république autoproclamée de Donetsk ont réclamé une importante somme d'argent en liquide et ont menacé en cas du refus de +nettoyer+ le département" régional de la banque centrale, a annoncé l'institution dans un communiqué.

"Pour protéger la vie de nos collaborateurs, il a été décidé d'évacuer le personnel et de cesser les transactions" dans la région de Donetsk, selon la même source.

Contrôlée en grande partie par les insurgés armés pro-russes, la région de Donetsk avec celle voisine de Lougansk ont proclamé leur "souveraineté" à l'issue d'un référendum séparatiste dimanche dénoncé comme "illégal" par Kiev et les Occidentaux.

neo/kat/sym

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.