Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Effondrement dans une mine illégale au Mozambique: 5 morts, des disparus

Cinq personnes sont mortes et une douzaine d'autres sont portées disparues après l'effondrement d'une mine d'or illégale dans l'extrême nord du Mozambique, a indiqué la police jeudi.

"Cinq personnes sont mortes, et jusqu'à présent vingt personnes ont été secourues", a détaillé à l'AFP le porte-parole de la police locale Miguel Bartolomeu.

Une quarantaine de mineurs étaient présents dans la mine, profonde de douze mètres, quand son plafond s'est effondré, a-t-il raconté. Une douzaine de personnes y seraient encore ensevelies

"Ils sont sous terre depuis trois jours et nous ne savons pas s'ils sont encore vivants", a relevé M. Bartolomeu.

Selon le quotidien O Pais, les opérations de secours menées par des pompiers et des policiers se sont déroulées "de façon archaïque", sans matériel spécialisé.

"Jusqu'à hier (mercredi) matin, on pouvait entendre des voix appeler au secours, mais à la fin de la journée ces voix s'étaient éteintes", écrivait le journal jeudi.

Le district de Memba, où a eu lieu l'accident, est le théâtre d'une petite ruée vers l'or, depuis que du métal jaune y a été découvert il y a six semaines.

jaj/liu/jmc

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.