Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Moscou ne voit pas l'utilité de nouveaux pourparlers internationaux sur l'Ukraine

La Russie ne voit pas l'utilité de nouveaux pourparlers internationaux sur l'Ukraine, et considère qu'une sortie de crise n'est possible que par le dialogue entre Kiev et les représentants des régions de l'est du pays, a déclaré lundi le ministre des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov.

"Se réunir de nouveau dans un format quadripartite n'a pas vraiment de sens", a déclaré M. Lavrov, interrogé sur la possibilité d'un nouveau round des pourparlers organisés entre Russie, Ukraine, Union européenne et Etats-Unis en avril à Genève, qui avaient débouché sur un accord visant à la désescalade en Ukraine.

"Rien ne fonctionnera si les opposants au régime ne sont pas inclus dans un dialogue direct sur une sortie de crise", a ajouté M. Lavrov.

"Nous souhaitons qu'à cette étape, alors que les acteurs clés sont d'accord sur les principes de sortie de crise convenus à Genève le 17 avril, on passe aux mesures pratiques que doivent mettre en oeuvre les parties en conflit", a-t-il poursuivi.

zak-lpt/edy/ml

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.