Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le vice-président Biden en Roumanie et à Chypre du 20 au 23 mai (Maison Blanche)

Le vice-président des Etats-Unis Joe Biden se rendra en Roumanie et à Chypre du 20 au 23 mai, pour évoquer en particulier la situation en Ukraine, a annoncé lundi la Maison Blanche.

Lors de cette mini-tournée, "le vice-président discutera avec les dirigeants des deux pays la réaction de la communauté internationale à l'intervention militaire illégale de la Russie en Ukraine, et ses actes de déstabilisation", a précisé l'exécutif américain dans un communiqué.

De même source, M. Biden "parlera aussi de la nécessité d'approfondir les liens économiques" avec ces pays, en particulier via l'accord de libre-échange Etats-Unis - Union européenne, alias TTIP, en cours de négociation.

La Roumanie, ancien pays du pacte de Varsovie ayant rejoint l'Otan et l'UE, partage une frontière avec l'Ukraine et s'est inquiétée des violences qui se sont récemment produites dans la ville portuaire d'Odessa.

Les Chypriotes entretiennent quant à eux des liens économiques et politiques étroits avec les Russes, et Nicosie a exprimé son hostilité vis-à-vis de sanctions économiques contre la Russie, qui "détruiraient l'économie" d'un pays en convalescence après une grave crise financière, selon le ministre chypriote des Affaires étrangères.

Le volet chypriote de la tournée de M. Biden avait été déjà annoncé par les autorités à Nicosie. Outre l'Ukraine, M. Biden devrait évoquer avec le président Nicos Anastasiades les négociations menées sous l'égide de l'ONU en vue d'une réunification de l'île divisée depuis près de 40 ans.

tq/bdx

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.