Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La compagnie d'électricité israélienne poursuit une société palestinienne pour impayés

La Compagnie israélienne d'électricité a engagé des poursuites judiciaires contre une entreprise palestinienne pour un impayé de près de 110 millions d'euros, a-t-on appris lundi auprès de responsables israéliens.

Les poursuites, devant le tribunal de Jérusalem, qui doit se prononcer mercredi, visent le recouvrement de dettes accumulées par la Compagnie d'électricité de la région de Jérusalem, une entreprise privée qui achète de l'électricité en Israël pour approvisionner des quartiers de Jérusalem-Est et des villes de Cisjordanie occupée, selon un communiqué de la Compagnie israélienne.

Cette procédure a été engagée à la suite de l'interruption de discussions sur la restructuration des dettes d'électricité palestiniennes, interrompues peu après l'arrêt des négociations de paix fin avril, a indiqué à l'AFP un spécialiste israélien du secteur sous le couvert de l'anonymat, précisant que leur montant avoisinait les 315 millions d'euros.

Sollicité par l'AFP, le président de l'Autorité de l'énergie palestinienne, Omar Kittaneh, n'a pas souhaité faire de commentaire.

sy-he-jjm-dar/sst/hj

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.