Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

L'Impact dominé, Saputo promet des changements

L'Impact de Montréal s'est incliné pour la deuxième fois cette saison contre le Sporting de Kansas City, par la marque de 3-0 au Stade Saputo, samedi.

Immédiatement après le cuisant revers, le président de l'équipe, Joey Saputo, s'est exprimé sur les réseaux sociaux : « Nos supporters méritent mieux. Il y aura des changements, je vous le garantis. »

Dom Dwyer a enfilé ses cinquième et sixième buts de la saison, sur un tir de pénalité à la 18e minute de jeu, puis au moyen d'une échappée à la 64e. Il a ainsi réussi un deuxième doublé cette saison contre le onze montréalais. Paulo Nagamura (34e) a inscrit l'autre filet des visiteurs.

L'Impact a joué à 10 contre 11 à partir de la 18e minute, quand Collen Warner a été expulsé pour une faute de main qui a mené au tir de pénalité du Sporting. La sanction était méritée puisque Warner a clairement repoussé de la main un ballon qui allait rouler de l'autre côté de la ligne de but, sous les yeux de l'attaquant du Sporting Oriol Rosell.

Nagamura a fait 2-0 sur un tir en douceur, à la suite d'un centre à ras de sol de Chance Myers. Celui-ci a raté son relais à moitié, mais le ballon a quand même traversé la zone de réparation, au nez et à la barbe du jeune quatuor défensif montréalais.

Nagamura a ensuite fourni la passe en profondeur qui a permis à Dwyer de filer seul dans l'axe et de porter la marque à 3-0.

La défaite, une deuxième contre le Sporting cette saison après le revers de 4-0 du 19 avril à Kansas City, laisse le onze montréalais (1-5-3) près de la cave du classement. Le Sporting est quant à lui assuré de rester au sommet du classement dans l'Association Est.

C'est la quatrième fois cette saison que la troupe de Frank Klopas se fait blanchir, et la deuxième fois à domicile.

En l'absence du défenseur Matteo Ferrari et de l'attaquant Marco Di Vaio, dont les cas étaient incertains la veille, Frank Klopas a accordé un premier départ cette saison à Wandrille Lefèvre. Celui-ci s'est retrouvé flanqué de ses anciens compères de l'académie de l'Impact Maxim Tissot et Karl Ouimette. Jack McInerney a quant à lui joué en tant que seul attaquant en pointe.

Hassoun Camara était quant à lui suspendu en raison d'une accumulation de cartons jaunes.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.