NOUVELLES
05/05/2014 04:26 EDT | Actualisé 05/07/2014 05:12 EDT

Viols collectifs au Congo: deux soldats condamnés à vie, 13 autres acquittés

GOMA, République Démocratique Du Congo - Un tribunal de la République démocratique du Congo a acquitté plus du tiers des soldats accusés dans le cadre d'un rare procès organisé pour les viols collectifs survenus dans l'est du pays.

Treize des 38 accusés ont été acquittés lundi à Goma par manque de preuves.

Le juge a toutefois condamné deux soldats à la prison à vie en lien avec ces viols. D'autres hommes visés par des accusations moins graves ont été condamnés à des peines allant de 10 à 20 ans de prison.

Selon les autorités, au moins 135 femmes et filles ont été violées dans les environs de la localité de Minova, dans l'est du Congo, en novembre 2012.

Les témoins ont raconté que pendant des jours, des soldats de l'armée congolaise ont violé, tué et pillé des villageois après avoir été défaits par les rebelles, avant que la discipline soit rétablie par les commandants militaires.