POLITIQUE
05/05/2014 05:31 EDT | Actualisé 05/07/2014 05:12 EDT

La Russie orchestre une lente invasion de l'Ukraine, selon Stephen Harper (VIDÉO)

OTTAWA - Le premier ministre Stephen Harper accuse le président russe Vladimir Poutine d'orchestrer une invasion «au ralenti» de l'Ukraine.

La plus récente salve de M. Harper contre le dirigeant russe a été lancée lundi, à Ottawa, avant les discussions avec le général américain Philip Breedlove, commandant des forces des États-Unis en Europe et commandant suprême des Forces alliées en Europe (OTAN).

M. Harper a exprimé l'inquiétude du Canada à l'égard de l'«escalade» persistante de la violence en Ukraine, disant y percevoir une «invasion au ralenti» organisée par l'administration Poutine, propos accueillis par un hochement de tête de M. Breedlove.

Le général américain a amorcé, lundi, deux jours de discussions avec des leaders politiques et militaires canadiens sur la crise ukrainienne. Il a rencontré brièvement M. Harper, le ministre de la Défense, Rob Nicholson, et le chef d'état-major canadien de la défense, le général Tom Lawson.

M. Harper a qualifié les derniers développements de «profondément inquiétants», et a reconnu que l'OTAN avait demandé l'aide d'Ottawa.

Le Canada a fourni du soutien militaire terrestre, naval et aérien, a dit M. Harper, soulignant que cette aide visait à rassurer les alliés de l'Europe de l'Est.

Explosions et échanges de tirs ont été entendus lundi dans et autour de Slovianks, une ville de 125 000 habitants qui est devenue le coeur de l'insurrection armée contre le nouveau gouvernement intérimaire à Kiev.

M. Breedlove doit livrer aux autorités canadiennes une mise à jour sur les efforts de l'OTAN visant à rassurer les pays d'Europe de l'Est frontaliers de l'Ukraine et de la Russie.

Le Canada a dépêché une frégate s'ajoutant aux forces de l'OTAN dans la mer Méditerranée, envoyé six chasseurs CF-18 de Bagotville qui pourront être déployés à partir d'une base roumaine, et déploiera des soldats d'infanterie légère pour un exercice militaire en Pologne.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Tensions entre l'Ukraine et la Russie (24 avril 2014) Voyez les images