NOUVELLES
05/05/2014 12:54 EDT | Actualisé 05/07/2014 05:12 EDT

Ukraine : 4 membres des forces ukrainiennes sont morts à Sloviansk

SERGEY BOBOK via Getty Images
A Ukrainian soldier looks as he guards a checkpoint near the eastern Ukrainian city of Slavyansk on May 5, 2014. Four Ukrainian troops were killed and 30 wounded in intense fighting around the rebel-held town of Slavyansk on May 5, the interior ministry said. The ministry added that the pro-Russian gunmen controlling the town were using civilians as human shields and were shooting from houses, some of which were on fire. It said there were civilian casualties but did not provide a toll. AFP PHOTO / SERGEY BOBOK (Photo credit should read SERGEY BOBOK/AFP/Getty Images)

Alors qu'un calme relatif revenait à Odessa, où la population pleure ses morts, au moins quatre membres des forces ukrainiennes sont morts, lundi, dans un assaut contre la ville de Sloviansk, détenue par des miliciens prorusses.

L'assaut ukrainien contre Sloviansk a également fait 30 blessés dans leurs rangs pendant que les prorusses déploraient 11 blessés. Le communiqué du ministère de l'Intérieur affirme que les forces ukrainiennes ont lancé une « opération antiterroriste » contre les forces prorusses qui comptent quelque 800 hommes à Sloviansk. 

Les forces ukrainiennes ont été prises en embuscade par les forces séparatistes prorusses, selon le ministre de l'Intérieur, Arsen Avakov. « On nous livre une guerre, contre notre territoire », a déclaré le ministre Avakov. « Ma mission est d'éliminer les terroristes », a-t-il souligné près du bastion séparatiste prorusse de Sloviansk. « La seule tactique est d'avancer petit à petit vers le centre » de Sloviansk, a-t-il ajouté. « Il n'y a pas de solution militaire, elle doit être politique. »

Le chef de la Garde nationale ukrainien, Stepan Poltorak, a pour sa part souligné que « nos adversaires sont bien entraînés et bien équipés ». « On les a coincés dans le centre [de Sloviansk]. Les routes [de la zone des combats] sont fermées, on ne laisse pas passer les civils. Ils font tout pour nous obliger à utiliser des armes lourdes, mais nous ne le ferons pas pour épargner la population civile. »

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Chronologie de la crise en Ukraine Voyez les images