NOUVELLES
05/05/2014 11:58 EDT | Actualisé 05/07/2014 05:12 EDT

Le pétrole continue de baisser en Asie

Le pétrole était légèrement orienté à la baisse mardi dans un marché peu actif, accentuant ses pertes sous l'effet d'un indicateur chinois inquiétant pour la demande en brut, et malgré les violences en Ukraine qui soutiennent les cours.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en juin cédait cinq cents, à 99,43 dollars, le baril de Brent de la mer du Nord à même échéance perdant huit cents, à 107,64 dollars.

Les volumes échangés étaient modestes pour cause de jour férié à Tokyo et Hong Kong notamment.

Les cours du pétrole ont été minés par l'annonce d'une nouvelle contraction en avril, pour le quatrième mois consécutif, de la production manufacturière en Chine, selon un indicateur des directeurs d'achat PMI de la banque HSBC. Ces chiffres confirmaient les inquiétudes liées au ralentissement de la deuxième économie mondiale et du deuxième consommateur de pétrole de la planète, après les Etats-Unis.

Pour la banque singapourienne UOB, "le pétrole est sous pression du PMI chinois qui a nourri les craintes quant au fait que l'économie chinoise est toujours en perte de vitesse".

Le gouvernement chinois, qui publie son propre indicateur, avait pourtant fait état quelques jours auparavant d'une hausse de la production manufacturière en avril, pour le deuxième mois consécutif.

Du côté de l'offre, les opérateurs restaient préoccupés par la situation en Ukraine où des combats ont de nouveau fait rage lundi dans l'est, faisant au moins quatre morts et craindre un scénario de guerre civile.

Le marché redoute que l'escalade n'entraîne l'adoption de mesures plus sévères de la part des Occidentaux à l'encontre de la Russie, susceptibles à leur tour d'entraîner des représailles énergétiques. Or 30% des importations de gaz et de pétrole européennes proviennent de la Russie.

Lundi, le baril de "light sweet crude" avait cédé 28 cents à 99,48 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex). A Londres, le Brent avait fini à 107,72 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en recul de 87 cents par rapport à la clôture de vendredi.

str/mba/dan/gab/jr