NOUVELLES
05/05/2014 08:28 EDT | Actualisé 05/07/2014 05:12 EDT

Le pdg de Target démissionne après la fraude informatique

NEW YORK, États-Unis - Le géant américain de la vente au détail Target a annoncé lundi la démission de son président et chef de la direction Gregg Steinhafel, dans la foulée de la fraude informatique qui a touché des dizaines de millions de ses clients.

La démission de M. Steinhafel survient cinq mois après cette fraude, qui a gravement entaché la réputation de Target auprès des consommateurs et plombé son chiffre d'affaire.

Le troisième détaillant en importance aux États-Unis a indiqué que M. Steinhafel, qui travaille pour Target depuis 35 ans et qui en est le grand patron depuis 2008, quitte son poste immédiatement. Il a aussi démissionné de son poste au sein du conseil d'administration.

Le directeur financier de Target, John Mulligan, a été nommé président et chef de la direction par intérim. Une membre du conseil d'administration, Roxanne S. Austin, occupera le poste de présidente non exécutive intérimaire du conseil d'administration.

M. Steinhafel faisait l'objet d'une pression de plus en plus importante depuis qu'il a été annoncé, le 19 décembre, qu'une fraude informatique avait compromis 40 millions comptes de cartes de crédit et de débit entre le 27 novembre et le 15 décembre.

Puis, le 10 janvier, la compagnie a fait savoir que les pirates s'étaient aussi emparés des données confidentielles — comme les noms, numéros de téléphone, adresses de courriel et adresses postales — de 70 millions de clients.