NOUVELLES
05/05/2014 08:38 EDT | Actualisé 05/07/2014 05:12 EDT

Grèce: au moins 22 migrants, dont quatre enfants, périssent dans un naufrage

ATHÈNES, Grèce - Au moins 22 personnes, dont quatre enfants, se sont noyées lundi quand un yacht et un canot pneumatique à bord desquels s'entassaient des migrants illégaux qui voulaient entrer en Grèce en douce ont coulé dans l'est de la mer Égée.

Il s'agit de l'un des pires accidents du genre à survenir dans les eaux grecques au cours des dernières années. Plusieurs des migrants à bord étaient originaires de pays instables du Moyen-Orient et d'Afrique.

Les deux navires se sont renversés à environ six kilomètres de l'île de Samos, près de la côte turque, peu avant l'aube.

Des survivants ont indiqué que plus de 60 personnes se trouvaient à bord du yacht de 10 mètres et du canot pneumatique de deux mètres. Les deux embarcations étaient probablement parties de Turquie.

Au moins 36 personnes — 32 hommes, trois femmes et un enfant — ont été secourues vivantes des eaux. Deux victimes ont été héliportées vers un hôpital sur la terre ferme.

On compterait parmi les survivants 23 Somaliens, neuf Syriens et trois Érythréens, selon la garde côtière grecque. La nationalité des victimes n'a pas été précisée.

Un porte-parole de la garde côtière a indiqué qu'un nombre indéterminé de personnes manquait toujours à l'appel.

Des vaisseaux de la garde côtière grecque, des navires de pêche et des hélicoptères poursuivaient les recherches. Un navire de croisière a aussi participé aux opérations de secours pendant quelques heures.