NOUVELLES
05/05/2014 02:22 EDT | Actualisé 05/07/2014 05:12 EDT

Enlèvements: de nombreuses Nigérianes probablement sorties du pays (USA)

Les Etats-Unis ont affirmé lundi craindre que de nombreuses adolescentes parmi les 276 lycéennes nigérianes enlevées il y a trois semaines au nord du Nigeria par le groupe extrémiste Boko Haram aient été emmenées hors du pays.

"Beaucoup d'entre elles ont probablement été déplacées hors du pays, vers des pays voisins", a expliqué la porte-parole de la diplomatie américaine, Marie Harf.

Lundi, le chef du groupe extrémiste, Abubakar Shekau, a revendiqué dans une vidéo l'enlèvement de plus de 200 lycéennes dans le nord-est du Nigeria pour les "vendre" comme "esclaves" et les "marier" de force.

Diverses sources de l'Etat de Borno, où s'est produit l'enlèvement, ont évoqué le possible transfert des adolescentes vers le Tchad et le Cameroun voisins, où elles auraient été vendues pour 12 dollars chacune. Ces informations n'ont pas pu être confirmées pour l'instant.

Marie Harf a précisé que les Etats-Unis fournissaient une assistance au Nigeria sous la forme de partage de renseignements.

Son homologue de la Maison Blanche, Jay Carney, a qualifié l'enlèvement de "scandale" et de "tragédie", et a assuré que "nous faisons tout notre possible pour aider le gouvernement nigérian et soutenir ses tentatives de retrouver et libérer les jeunes filles enlevées".

M. Carney, en expliquant que le président Barack Obama était régulièrement mis au courant des développements dans cette affaire, a souligné que "l'aide" des Américains "au Nigeria dans la lutte antiterroriste concerne avant tout le partage de renseignements et l'amélioration des capacités d'enquête et d'analyse" du pays.

Il n'est pas entré dans les détails d'une éventuelle assistance spécifique à la situation des jeunes filles enlevées.

Le président nigérian Goodluck Jonathan, qui a commenté cette attaque pour la première fois dimanche, a donné l'ordre de "tout faire" pour garantir la libération des lycéennes, avait dit espérer l'aide des Etats-Unis pour résoudre les graves problèmes sécuritaires de son pays.

jkb-tq/rap