NOUVELLES
05/05/2014 10:34 EDT | Actualisé 05/07/2014 05:12 EDT

Effondrement d'une mine en Colombie: 12 corps retrouvés, encore quatre disparus

Cinq jours après l'effondrement d'une mine d'or illégale dans l'ouest de la Colombie, douze corps ont été récupérés, les recherches se poursuivant pour retrouver quatre personnes encore ensevelies, ont annoncé lundi les autorités.

"Dimanche, on a découvert une personne supplémentaire, une femme. Au total, on a récupéré neuf victimes, auxquelles s'ajoutent les trois morts retrouvés le jour de l'éboulement", a déclaré à l'AFP le lieutenant-colonel Mauricio Cardenas, responsable des opérations dans la province du Cauca où s'est produit la catastrophe.

L'éboulement s'est produit mercredi soir dans une mine à ciel ouvert située près d'une rivière, dans la localité rurale de Santander de Quilichao. Dans ce terrain instable, les secours, aidés par les équipes cynophiles, effectuent les recherches à la main pour ne pas endommager les corps.

Plusieurs corps ont été déjà identifiés et "remis aux familles", a indiqué M. Cardenas. Les recherches se poursuivront "jusqu'à ce qu'on trouve le dernier", a-t-il assuré.

Une fois les opérations de secours terminées, la mine illégale devrait être fermée.

Depuis le début de l'année, 25 accidents miniers ont eu lieu, dont 50% correspondent à l'extraction illicite d'or, selon l'Agence nationale des mines (ANM).

L'exploitation minière illégale est une pratique étendue en Colombie, où plus de la moitié des sites sont sans licence d'exploitation.

pcp/pz/abk