NOUVELLES
04/05/2014 08:18 EDT | Actualisé 04/07/2014 05:12 EDT

Un glissement de terrain en Afghanistan force l'évacuation de 700 familles

KABOUL - Les autorités afghanes tentaient de venir en aide, dimanche, à 700 familles qui ont été forcées de fuir leur domicile après qu'un important glissement de terrain eut emporté une grande partie de leur village dans le nord-est de l'Afghanistan vendredi.

Le ministre afghan du Relèvement rural, Wais Ahmad Barmak, a déclaré que toutes ces familles avaient été évacuées en raison des risques que de nouvelles coulées de boue ne se produisent.

Le président Hamid Karzaï a décrété un jour de deuil national, dimanche, en mémoire des centaines de victimes du glissement de terrain survenu à Abi Barik, dans la province de Badakhchan.

Selon M. Barmak, le nombre exact de morts n'est pas encore connu.

Il a affirmé que les autorités avaient identifié 250 personnes ayant péri dans le glissement de terrain et estimé que 300 maisons avaient été enterrées sous des tonnes de boue, mais ignoraient toujours combien d'habitants se trouvaient dans leur résidence au moment de la catastrophe.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!