NOUVELLES
04/05/2014 05:19 EDT | Actualisé 04/07/2014 05:12 EDT

Le fondiste norvégien Northug impliqué dans un accident en état d'ébriété

Le Norvégien Petter Northug, double champion olympique de ski de fond à Vancouver en 2010, a admis dimanche avoir été impliqué dans un accident de la route alors qu'il conduisait en état d'ébriété.

Aux petites heures du matin à Trondheim (ouest), le véhicule de l'athlète, une Audi A7, avait été retrouvé totalement endommagé après avoir traversé un rond-point et percuté une barrière de sécurité.

La police avait pris en charge un passager, légèrement blessé, tandis que le chauffeur --Petter Northug lui-même-- avait pris la fuite. Il a été interpellé à son domicile quelques instants plus tard, hospitalisé pour un contrôle médical, puis entendu par la police.

L'enfant terrible du ski de fond norvégien a fait diffuser dans la soirée un communiqué dans lequel il a reconnu avoir conduit en état d'ivresse.

"Je veux présenter mes profondes excuses pour ce qui s'est produit. Je suis à présent très malheureux et très déçu par ce que j'ai fait", a-t-il dit.

"Je suis cependant reconnaissant que mes erreurs de jugement n'aient pas eu de conséquences encore plus importantes. J'ai expliqué ouvertement à la police ce qui s'était produit et je suis prêt à accepter la punition pour mes actes", a-t-il ajouté.

Le taux d'alcoolémie de Northug n'était pas connu dans l'immédiat. Au-delà d'un gramme d'alcool par litre de sang, un chauffeur encourt la prison ferme en Norvège, où le taux maximum autorisé est de 0,2 g.

Détenteur de quatre médailles olympiques dont deux d'or, le Norvégien de 28 ans est en méforme depuis l'an dernier et n'a pas réussi à grimper sur le moindre podium aux JO de Sotchi cette année.

phy/rhl

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!