NOUVELLES
04/05/2014 12:12 EDT | Actualisé 04/07/2014 05:12 EDT

Irlande du Nord: le chef du Sinn Fein devrait être libéré dimanche

PETER MUHLY via Getty Images
Sinn Fein President Gerry Adams attends the funeral of Irish priest Father Alec Reid at Clonard Monastery in Belfast, Northern Ireland, on November 27, 2013. Reid, who died aged 82, was an Irish priest who acted as a broker between the IRA and the British Government in a bid to end Northern Ireland's 30-year armed conflict. AFP PHOTO / PETER MUHLY (Photo credit should read PETER MUHLY/AFP/Getty Images)

BELFAST, Royaume-Uni - Le leader du Sinn Fein, Gerry Adams, a été libéré dimanche sans être accusé après cinq jours d'interrogatoire concernant sa prétendue implication dans un meurtre commis par l'Armée républicaine irlandaise (IRA) il y a plus de 40 ans.

Le nationaliste de 65 ans a été contraint d'attendre avant de quitter le principal poste de la police nord-irlandaise à Antrim, à l'ouest de Belfast, en raison d'une manifestation organisée par des protestants en colère devant le bâtiment.

La libération de M. Adams a été confirmée par les autorités dans un communiqué.

L'affaire n'est toutefois pas classée puisque la police a révélé avoir transmis un dossier de preuves aux procureurs de l'Irlande du Nord qui pourrait éventuellement servir à déposer des accusations contre Gerry Adams.

Selon le Sinn Fein, les enquêteurs ont questionné M. Adams au sujet d'entrevues enregistrées accordées par des vétérans de l'IRA à des étudiants en histoire d'un collège de Boston dans lesquelles le chef du parti a été accusé d'être le commandant de l'IRA ayant ordonné l'enlèvement, l'assassinat et l'inhumation secrète de Jean McConville à Belfast en 1972.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!