NOUVELLES
04/05/2014 10:33 EDT | Actualisé 04/07/2014 05:12 EDT

Extreme Sailing Series - Qingdao: victoire finale des Suisses d'Alinghi

Le catamaran suisse Alinghi, barré par l'Américain Morgan Larson, a remporté dimanche les Extreme Sailing Series (ESS) de Qingdao (Chine), devant un autre bateau helvétique, Realteam, et malgré une collision spectaculaire avec l'un de ses adversaires.

Avec cette victoire dans le 3e rendez-vous de la saison, Alinghi a repris la tête du classement général provisoire des ESS 2014, devant l'Extreme 40 omanais The Wave Muscat, barré par le Britannique Leigh McMillan.

Fidèle à sa réputation, le plan d'eau olympique de Qingdao a réservé bien des surprises aux 12 équipages, avec des rafales de 25 noeuds qui ont contraint les organisateurs à faire courir la flotte en deux groupes de six bateaux pour des raisons de sécurité.

Cela n'a pas empêché Red Bull Sailing Team de venir s'encastrer de plein fouet dans Alinghi avant le départ de l'une des manches. Pas de blessés mais de gros travaux en perspective sur les deux bateaux.

Le catamaran français du Groupama Sailing Team, barré par Franck Cammas, n'a pour sa part pas réussi à trouver le rythme à Qingdao, se classant 8e à un point des Britanniques de J. P. Morgan Bar, emmenés par le meilleur régatier du monde, le quadruple champion olympique Ben Ainslie.

"Ce n'était pas une bonne semaine pour nous (...), a reconnu Cammas. C'est un plan d'eau difficile et nous avons parfois raté de belles occasions. C'était la première fois que je courais ici. Dans un vent normal, ça doit être sympa, mais avec les grands immeubles le long du rivage et un vent de nord-ouest comme aujourd'hui, ce n'était pas évident".

"C'était tout simplement incompréhensible comme plan d'eau", a renchéri la Française Sophie de Turkheim (Groupama). "Les risées qui passaient entre les immeubles tombaient de manière aléatoire. Il était impossible de construire quoi que ce soit. On dit que la chance se provoque et on n'a certainement pas été bons à ce petit jeu malgré nos efforts".

La prochaine étape du circuit sera Saint Pétersbourg (Russie), du 26 au 29 juin.

Classement général final des ESS de Qingdao (Chine):

1. Alinghi (SUI/Morgan Larson) 178 points

2. Realteam (SUI/Jérôme Clerc) 168 pts

3. Emirates Team New Zealand (NZL/Dean Barker) 160

4. The Wave Muscat (OMA/Leigh McMillan) 159

5. Gazprom Team Russia (RUS/Igor Lisovenko) 140

6. Oman Air (OMA/Rob Greenhalgh) 133

7. J.P. Morgan BAR (GBR/Ben Ainslie) 129

8. Groupama Sailing Team (FRA/Franck Cammas) 128

9. Red Bull Sailing Team (AUT/Roman Hagara) 126

10. SAP Extreme Sailing Team (DEN/Jes Gram-Hansen) 125

11. Team Extreme Qingdao (CHN/Mitch Booth) 111

12. GAC Pindar (AUS/Seve Jarvin) 98

Classement général des ESS 2014 après trois épreuves (Singapour, Mascate et Qingdao):

1. Alinghi (SUI/Morgan Larson) 28 points

2. The Wave Muscat (OMA/Leigh McMillan 26 pts

3. Emirates Team New Zealand (NZL/Dean Barker) 24

4. Realteam (SUI/Jérôme Clerc) 22

5. Gazprom Team Russia (RUS/Igor Lisovenko) 15

6. Groupama Sailing Team (FRA/Franck Cammas) 12

7. Red Bull Sailing Team (AUT/Roman Hagara) 11

8. J.P. Morgan BAR (GBR/Ben Ainslie) 10

9. SAP Extreme Sailing Team (DEN/Jes Gram-Hansen) 9

10. Oman Air (OMA/Rob Greenhalgh) 8

11. GAC Pindar (AUS/Seve Jarvin) 3

heg/jgu

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!