NOUVELLES
04/05/2014 09:44 EDT | Actualisé 04/07/2014 05:12 EDT

Deux Saoudiens recherchés pour leurs liens avec Al-Qaïda extradés du Pakistan

L'Arabie saoudite a annoncé dimanche avoir obtenu l'extradition du Pakistan de deux Saoudiens recherchés pour liens avec Al-Qaïda.

Adel Fleih Salem al-Anzi figure sur une liste de 85 personnes recherchées depuis cinq ans et Bassem Mohammed Hamed al-Jehni, sur une liste de 47 personnes recherchées publiée il y a trois ans, a précisé le porte-parole du ministère de l'Intérieur.

Ils ont été remis aux autorités saoudiennes samedi matin, a ajouté le porte-parole, cité par l'agence officielle Spa, en appelant "tous les Saoudiens recherchés à se rendre".

Le ministère saoudien de l'Intérieur annonce périodiquement des extraditions de Saoudiens de pays étrangers, sans nommer ces pays.

L'Arabie saoudite a connu de 2003 à 2006 une vague d'attentats attribués à Al-Qaïda qui a fait des dizaines de morts.

Au prix d'une lutte implacable, le royaume avait pu porter des coups sévères au réseau extrémiste et des milliers de suspects avaient été arrêtés.

Les tribunaux spécialisés dans les affaires de terrorisme ont commencé en 2011 à juger des dizaines de Saoudiens et d'étrangers accusés d'appartenance à Al-Qaïda ou d'être impliqués dans les attentats entre 2003 et 2006.

En 2009, les branches saoudienne et yéménite du réseau ont cependant fusionné pour former Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa), actif au Yémen.

aa/mh/sw

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!