NOUVELLES
04/05/2014 12:49 EDT | Actualisé 04/07/2014 05:12 EDT

ATP/WTA - Madrid: forfait de Djokovic, un peu de répit pour Nadal

Le Masters 1000 de Madrid a commencé dimanche avec l'annonce tardive du forfait de Novak Djokovic, mal remis de sa blessure au poignet droit, ce qui fait l'affaire de Rafael Nadal, assuré de conserver sa place de N.1 mondial à l'issue du tournoi.

"J'ai fait tout mon possible pour pouvoir jouer à Madrid, qui est un des tournois les plus importants de l'année, mais malheureusement la blessure que j'ai au bras a connu une nouvelle inflammation", a expliqué Djokovic.

Le N.2 mondial restait sur une défaite face à Roger Federer en demi-finale à Monte-Carlo, où il était apparu grandement diminué par cette gêne au poignet.

C'est un sérieux contretemps dans la préparation du Serbe pour Roland-Garros, qui débute le 25 mai. Il n'est pas non plus encore sûr de participer au Masters 1000 de Rome, le dernier grand rendez-vous sur terre battue (11-18 mai) avant le tournoi parisien.

Son absence enlève un peu de pression sur Nadal, qui aborde le tournoi madrilène, dont il est tenant du titre, en proie au doute, après avoir été éliminé en quart de finale à Monte-Carlo et Barcelone.

"Les défaites génèrent des doutes et ceux qui diront le contraire mentent", a admis dimanche l'Espagnol qui, pour la première fois depuis 2004, n'a remporté cette année aucun tournoi en avril, donc sur terre battue, sa surface de prédilection.

Dans le tournoi féminin, Serena Williams a réussi sa rentrée. La N.1 mondiale, double tenante du titre, s'est facilement qualifiée pour le deuxième tour (6-2, 6-1) aux dépens de la Suissesse Belinda Bencic (N.98).

Bencic, l'un des plus grands espoirs du circuit féminin à 17 ans, a pu mesurer l'écart qui la sépare encore de l'Américaine. Williams n'avait plus joué depuis son élimination surprise au premier tour à Charleston (Etats-Unis), au début avril.

La Russe Maria Sharapova (N.9), finaliste l'an passé, n'a pas connu plus de soucis (6-1, 6-2) face à la Tchèque Klara Koukalova (N.31).

Du côté des Français, Jérémy Chardy (N.49) a dû batailler pour vaincre (4-6, 6-3, 6-4) le Tchèque Lukas Rosol (N.51). Mais Kristina Mladenovic (N.100), issue des qualifications, a été battue (6-4, 7-5) par la Russe Maria Kirilenko (N.35).

cyb/bm

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!