POLITIQUE
03/05/2014 04:26 EDT | Actualisé 03/05/2014 04:26 EDT

Élections en Ontario: Wynne réplique aux attaques des conservateurs (VIDÉO)

La première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne, a répliqué, samedi, aux attaques menées contre son parti par le gouvernement Harper le jour même où les élections ont été déclenchées dans la province.

Vendredi, le premier ministre Stephen Harper s'était invité dans la campagne électorale ontarienne afin de critiquer la proposition de Mme Wynne de créer un régime de retraite provincial, l'une des pièces de résistance de la plateforme libérale, affirmant qu'il s'agissait d'une nouvelle taxe qui ne plairait pas aux électeurs.

En entrevue avec CBC samedi, la chef libérale a répondu que, si M. Harper n'était pas prêt à appuyer le régime ontarien, il devait s'abstenir d'intervenir.

Elle a indiqué que les libéraux ontariens auraient préféré que les conservateurs fédéraux améliorent le Régime de pensions du Canada, mais que ces derniers n'étaient pas intéressés à effectuer une telle réforme.

Le ministre fédéral des Finances, Joe Oliver, s'est aussi jeté dans la mêlée, samedi, soutenant sur les ondes de CBC que le budget proposé par Kathleen Wynne mettrait la province sur la voie du déclin économique.

En réponse à ce commentaire, la première ministre ontarienne a accusé le gouvernement Harper d'équilibrer ses comptes sur le dos de la population de l'Ontario en coupant les transferts en matière de santé et de programmes sociaux, un point qui oppose depuis longtemps les libéraux ontariens aux conservateurs fédéraux.

La province est entrée en campagne électorale après que les partis d'opposition eurent déclaré que le gouvernement libéral minoritaire n'avait plus leur confiance.

La leader du Nouveau Parti démocratique ontarien, Andrea Horwath, a lancé le bal, vendredi, en disant que sa formation ne pouvait plus soutenir un gouvernement empêtré dans des scandales.

Mme Horwath a poursuivi en disant que son parti et les progressistes-conservateurs voteraient contre le budget libéral.

Plutôt que d'attendre la tenue du vote, Kathleen Wynne a décidé de demander immédiatement au lieutenant-gouverneur de la province, David Onley, de dissoudre l'Assemblée législative ontarienne.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Ontario Liberal Leadership Convention Voyez les images