POLITIQUE
01/05/2014 04:59 EDT | Actualisé 01/07/2014 05:12 EDT

Budget de l'Ontario: les libéraux accordent une semaine au NPD pour se prononcer

CP

TORONTO - Le gouvernement libéral minoritaire en Ontario accorde une semaine aux néo-démocrates pour décider s'ils soutiennent le budget, dévoilé jeudi, ou s'ils forcent la tenue d'élections.

La première ministre Kathleen Wynne a dit vouloir avoir une rencontre avec la chef du NPD, Andrea Horwath, d'ici le 8 mai, pour discuter de la décision de sa formation sur le budget comptant des dépenses de 130,4 milliards $. Mme Wynne a fait valoir que le contenu du budget avait déjà fait l'objet de discussions ces dernières semaines.

Si Mme Horwath — qui n'a pas fait de commentaires, jeudi — accepte de soutenir le budget, Mme Wynne a dit vouloir élaborer un plan pour l'adopter avant la fin de la session en juin.

Le budget pourrait sceller le sort des libéraux minoritaires, qui ont besoin de l'appui d'au moins un parti de l'opposition. Le NPD a sauvé la mise pour les libéraux par le passé, mais Mme Horwath n'a pas dit ce qu'elle entendait faire cette fois.

Le ministre des Finances de l'Ontario, Charles Sousa, prévoit un déficit de 12,5 milliards $ dans le budget 2014-2015 dévoilé jeudi. Le déficit de la province augmentera de plus d'un milliard de dollars. Il était de 11,3 milliards $ dans le budget précédent, mais les libéraux affirment toujours qu'ils souhaitent rééquilibrer le budget d'ici 2017-2018.

Les dépenses de programmes augmenteront de près de 3 milliards $, alors que les revenus projetés baisseront de 1,2 milliard $, pour atteindre 115,6 milliards $.

Le ministre Sousa a par ailleurs annoncé la création d'un nouveau taux marginal d'imposition, de 12,16 pour cent, pour ceux qui gagnent entre 150 000 $ et 220 000 $ par année. Le taux marginal d'imposition de 13,16 pour cent, qui touchait jusqu'ici les salaires de plus de 514 000 $, s'appliquerait maintenant à partir de 220 000 $.

Le Parti libéral consacre par ailleurs 29 milliards $ sur 10 ans pour le transport en commun, les routes, les ponts et les infrastructures. Le développement des hôpitaux obtient 11,4 milliards $ sur la même période. Les écoles primaires et secondaires reçoivent 11 milliards $ sur 10 ans pour réparer et améliorer leurs infrastructures.

De plus, un nouveau régime de pension serait disponible pour les gens qui ne bénéficient pas d'un régime au travail. Ce régime, qui débuterait en 2017, exigerait des contributions égales de 1,9 pour cent des travailleurs et de l'employeur.

Mme Horwath ne s'est pas présentée en Chambre pour la lecture du budget, ce qui constitue peut-être un signe que son parti n'est pas satisfait du budget des libéraux.