Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Une église à Salvador de Bahia est la première à prendre le nom de Saint Jean Paul II

Une petite église du quartier pauvre d'Alagados à Salvador de Bahia, au nord-est du Brésil, a été la première du monde à prendre le nom de Saint Jean Paul II dimanche, après sa canonisation et celle de Jean XXIII par le pape François à Rome.

"La petite église de Notre Dame dos Alagados s'appelle dorénavant +Notre Dame dos Alagados et de Saint Jean Paul II+. C'est la première du monde à porter le nom du nouveau Saint", a déclaré à l'AFP une porte-parole de l'Archidiocèse de Salvador, capitale de l'Etat de Bahia.

"A la fin d'une messe qui a commencé à 8H00 locales (11H00 GMT), le décret de changement de nom a été signé par l'archevêque de Salvador, Mgr Murilo Krieger", a ajouté cette porte-parole, Sara Gomes.

Les fidèles d'Alagados s'étaient levés tôt pour assister d'abord à la cérémonie au Vatican, à la télévision, selon elle.

L'église Notre Dame dos Alagados avait été inaugurée en 1980 par le pape Jean-Paul II lui-même lors de sa première de trois visites au Brésil.

"La venue du pape Jean-Paul II a eu un impact très fort et a marqué et marque encore tout le quartier", affirme le curé de la paroisse d'Alagados, Etienne Kern, dans un communiqué.

Un an avant sa première visite au Brésil, Jean-Paul II avait demandé à la Mère Thérèse de Calcutta de visiter Alagados. A cette occasion elle avait rencontré la religieuse brésilienne Dulce des pauvres, qui développait des projets sociaux auprès des familles de la région et avait fondé une crèche à l'endroit où serait édifiée l'église Notre Dame dos Alagados en vue de la venue du pape;

"Ce jour là (le 7 juillet 1980) je suis venue sous la pluie; il y a avait de la boue mais je suis restée près de lui (le pape). Je suis fière de dire que j'appartiens à la paroisse d'Alagados, la seule du Brésil qui a été visitée par Jean-Paul II", raconte dans le communiqué, Maria Elísia dos Santos, volontaire à la crèche paroissiale.

Lors de sa deuxième et dernière visite à Salvador (en octobre 1991) Jean-Paul II avait fait don de 180.000 dollars qu'il avait reçus à l'occasion du prix Artisan de la Paix, en Italie. L'argent avait été remis ensuite par l'archevêque de Salvador à l'époque, Mgr Lucas Morera Neves, au curé du quartier de Mata Escura pour améliorer des travaux qui y étaient en cours.

Le frère Jorge Rocha se rappelle sa rencontre avec Jean-Paul II: "Les saints vivent parmi nous. L'Eglise ne les invente pas; elle reconnaît ce qui existe déjà", a déclaré ce religieux -qui est depuis 25 ans dans l'Ordre des Capucins.

cdo/fw

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.