NOUVELLES
21/04/2014 06:55 EDT | Actualisé 21/06/2014 05:12 EDT

De 12 à 8 stades

Le Qatar érigera quatre stades de moins que prévu pour la Coupe du monde de soccer 2022.

L'émirat du Moyen-Orient construira huit amphithéâtres, selon ce qu'a annoncé Ghanim Al Kuwari, le directeur des projets du comité organisateur, dimanche, à Doha. Les plans originaux faisaient état de 12 stades, soit 9 nouvelles constructions et 3 rénovations.

Al Kuwari n'a pas fourni les raisons qui ont motivé cette décision, mais les experts l'attribuent à un désir de diminuer les coûts.

« Ils ont pris cette décision pour réduire les dépenses après avoir procédé à une évaluation des besoins réels sur le terrain », a expliqué John Sfakianakis, de la compagnie MASIC, à Bloomberg.

Le Qatar, qui a obtenu en 2010 le mandat d'organiser l'événement sportif le plus suivi au monde, prévoit dépenser 200 milliards de dollars sur de nouvelles infrastructures, dont 4 milliards pour les stades.

Retards

Le Qatar fait face à des retards importants. La construction du nouveau système de métro s'est mise en branle plus tard que prévu et on prévoit six ans de retard pour l'ouverture du nouvel aéroport.