Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les véhicules visés par la Jordanie n'appartiennent pas à l'armée syrienne (TV)

Les autorités syriennes ont affirmé que les véhicules militaires visés mercredi par l'aviation jordanienne n'appartenaient pas à l'armée syrienne.

"Aucun engin militaire ni blindé appartenant à l'armée arabe syrienne n'a fait mouvement vers la frontière jordanienne", a indiqué une source militaire syrienne, citée par la télévision officielle, ajoutant que les véhicules détruits par l'aviation jordanienne "n'appartenaient pas à l'armée syrienne".

rm/sk/cco

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.