Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Nigeria : au moins 60 personnes tuées par des islamistes présumés

Au moins 60 personnes ont été tuées dimanche par des hommes armés lors d'attaques menées dans plusieurs villages du nord-est du Nigeria, selon un responsable local qui a accusé le groupe islamiste Boko Haram.

"Les assaillants, qui sont certainement des insurgés de Boko Haram, ont attaqué Amchaka et des villages avoisinants ce (dimanche) matin", avec des explosifs et en tirant sur la population, "tuant 60 personnes et en blessant plusieurs autres", a déclaré à l'AFP, Baba Shehu Gulumba, un responsable de l'administration local.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les mouvements islamistes en Afrique

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.