NOUVELLES
10/04/2014 12:19 EDT | Actualisé 10/06/2014 05:12 EDT

Pistorius accusé d'égoïsme et de malhonnêteté

Le procureur en chef au procès pour meurtre d'Oscar Pistorius l'a accusé, jeudi, d'avoir eu un comportement égoïste dans sa relation avec Reeva Steenkamp avant de la tuer.

Il a ensuite affirmé que les excuses présentées en cour par Pistorius à la famille de la victime n'étaient qu'un spectacle hypocrite qui ne tenait pas compte des sentiments de ses proches.

Me Gerrie Nel a lancé que Pistorius était parfois méchant envers Mme Steenkamp. Il a notamment évoqué une dispute qu'ils auraient eu concernant une chanson rap au titre vulgaire, « Bitch, Dont't Kill My Vibe » [Salope, laisse-moi vivre]. Mme Steenkamp a ensuite laissé un message à Pistorius dans lequel elle déclare ne pas être « une salope qui essaie de t'empêcher de vivre ».

Pistorius prétend qu'il essayait de protéger Mme Steenkamp, le 14 février 2013, quand il a tiré quatre coups de feu dans la porte de sa salle de bain, en pensant être confronté à un intrus. Les balles ont plutôt tué Mme Steenkamp. Les procureurs affirment que Pistorius a abattu son amie au terme d'une querelle.

Pistorius a déclaré que ses avocats ont communiqué avec les proches de Mme Steenkamp, mais que ceux-ci ne semblaient pas prêts à le rencontrer.