Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Malgré les controverses, la conservatrice Eve Adams pourra se présenter

Le Parti conservateur a réprimandé la députée Eve Adams pour son comportement dans une controverse entourant l'investiture dans une circonscription ontarienne, mais elle pourra tout de même participer à la course.

L'organisation dirigeant le Parti conservateur a acheminé des lettres à Mme Adams et au président de l'association de la circonscription d'Oakville North-Burlington à la suite d'une conférence téléphonique.

Dans la lettre adressée à Mme Adams, le président du parti, John Walsh, a qualifié d'inacceptable le comportement qu'elle a affiché lors d'une rencontre d'une association de circonscription tenue en mars, selon ce qu'ont confié des sources.

Quatorze membres du parti s'étaient plaints que Mme Adams avait affiché un comportement abusif et qu'elle avait refusé de quitter les lieux malgré les demandes répétées à cet effet.

Le parti demande aussi à Mme Adams de fournir un compte rendu du montant d'argent qu'elle a dépensé dans le but de gagner l'investiture dans la circonscription, où elle fait la lutte à Natalia Lischyna, une chiropraticienne du secteur.

La valeur de toute contribution faite par son fiancé Dimitri Soudas, ancien directeur exécutif du parti, sera également prise en considération.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.