Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Monfils propulse la France en demi-finales

La France a effacé un déficit de 2-0 et a renversé l'Allemagne 3-2 en quarts de finale de la Coupe Davis dimanche.

Jo-Wilfried Tsonga a d'abord pris la mesure de Tobias Kamke 6-3, 6-2, 6-4 pour permettre à la France de créer l'égalité, avant que Gaël Monfils ne procure la victoire aux siens. Il a battu Peter Gojowczyk 6-1, 7-6 (7/0), 6-2.

La France a porté sa fiche à 8-2 contre l'Allemagne et affrontera en demi-finale la République tchèque. Celle-ci a écrasé le Japon 5-0 en quarts.

Tsonga a dominé Kamke avec sa puissance, effectuant 45 coups gagnants contre seulement 19 pour l'Allemand. Le Français a pris les devants 3-0 en première manche et a brisé le service de Kamke à deux reprises en deuxième. Il a décoché un coup droit gagnant qui lui a permis de gagner le bris et de prendre les commandes 2-dans la manche ultime. Il a confirmé sa victoire avec un as.

Dans le cinquième et dernier match de quarts, Monfils a aussi connu un bon départ. Il a enlevé les cinq premiers jeux à Gojowczyk. L'Allemand s'est bien battu en deuxième manche quand il a préservé deux balles de bris à 2-2. Le Français est toutefois revenu à la charge avec trois coups droits gagnants et un as dans le bris d'égalité.

Le service de Gojowczyk a été brisé à trois reprises en troisième manche et Monfils a profité d'une faute directe de l'Allemand pour convertir sa première balle de match.

L'Italie avance elle aussi

Plus tôt dimanche, l'Italie a remporté ses deux matchs de simple contre la Grande-Bretagne pour accéder aux demi-finales de la Coupe Davis pour la première fois en 16 ans.

Fabio Fognini a surpris Andy Murray 6-3, 6-3, 6-4 pour créer l'égalité la série, puis Andreas Seppi a infligé un revers de 6-4, 6-3, 6-4 James Ward lors du duel décisif.

La Grande-Bretagne semblait en voie d'atteindre le carré d'as pour la première fois depuis 1981, mais Fognini a joué du tennis inspiré qui lui a permis de mettre un terme à la série de 19 victoires de Murray en simple à ce tournoi par pays.

Pour sa part, Seppi a connu de rares ratés contre un joueur classé 127 rangs plus loin que lui au classement mondial de l'ATP, et il a confirmé sa victoire au service.

L'Italie affrontera en demi-finales le pays vainqueur de l'affrontement entre la Suisse et le Kazakhstan, en septembre.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.